Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Lecture humide ou Lencoclean ?
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Lenco Référence Index du Forum -> Vynile -> Vos vinyles.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
nimbus
*
*

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2010
Messages: 3 111
Localisation: Loire
Prénom: Bruno
Langue 1: fr
Langue 2: en

MessagePosté le: Ven 17 Sep - 18:53 (2010)    Sujet du message: Lecture humide ou Lencoclean ? Répondre en citant

Bonjour,

Bien que cette pratique soit tombée en désuétude après qu'on lui ait trouvé tous les vices, en avez-vous fait l'expérience ? 

Les inconvénients sont connus, dont le principal est que le retour à une lecture sèche génère un bruit de fond important.

Mais il y a aussi des avantages (apparents) :
- Décharge de l'électricité statique ;
- Nettoyage du disque avant le passage du diamant ;
- Meilleur glissement du diamant sur le disque (grâce au molécules d'eau) et donc moindre usure des deux. 

Alors une lecture humide en permanence est-elle envisageable et positive ?
Et avec le Lencoclean ? 

Bruno. 
_________________
Le mieux est (souvent) l'ennemi du bien.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 17 Sep - 18:53 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
807SE
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2010
Messages: 480
Localisation: moselle
Prénom: François
Langue 1: fr

MessagePosté le: Ven 17 Sep - 19:33 (2010)    Sujet du message: Lecture humide ou Lencoclean ? Répondre en citant

Salut Bruno, tu prends de l'eau du robinet ou de la distillée pour fer à repasser  Question

Franz. 
Revenir en haut
nimbus
*
*

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2010
Messages: 3 111
Localisation: Loire
Prénom: Bruno
Langue 1: fr
Langue 2: en

MessagePosté le: Ven 17 Sep - 21:41 (2010)    Sujet du message: Lecture humide ou Lencoclean ? Répondre en citant

807SE a écrit:
Salut Bruno, tu prends de l'eau du robinet ou de la distillée pour fer à repasser  Question
Franz. 


Bonsoir,
En fait pour l'instant je ne prends rien du tout (ou à la rigueur une bière) ! Je me (vous) pose juste la question.
 
Mais il s'agirait bien entendu d'une lecture humide faite dans les règles de l'art : eau distillée ou éventuellement produit spécifique, genre Lencoclean (quoique j'aurais une préférence pour l'eau distillée qui ne laisse théoriquement pas de dépôt).

Cette technique doit-elle être définitivement oubliée ?

Bruno.
_________________
Le mieux est (souvent) l'ennemi du bien.
Revenir en haut
jloveys
Membre*
Membre*

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2009
Messages: 131
Localisation: Bruxelles
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: es

MessagePosté le: Sam 18 Sep - 06:36 (2010)    Sujet du message: Lecture humide ou Lencoclean ? Répondre en citant

Cher Bruno,
La lecture humide est surtout dangereuse pour les cellules. L'humidité remonte par capillarité le long du cantilever et peut endommager les aimants et bobines. 
A chaque retrait du disque le liquide doit être complètement éliminé au risque de s'infiltrer sous le plateau et d'atteindre le moteur et provoquer un dangereux court circuit ( platines à galets ).
Lencoclean laisse un dépôt irréversible dans le fond des sillons du disque le rendant inaudible si non utilisé avec la même solution.


Donc pour moi la lecture humide est à proscrire...
_________________
Jean
Revenir en haut
nimbus
*
*

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2010
Messages: 3 111
Localisation: Loire
Prénom: Bruno
Langue 1: fr
Langue 2: en

MessagePosté le: Sam 18 Sep - 10:52 (2010)    Sujet du message: Lecture humide ou Lencoclean ? Répondre en citant

jloveys a écrit:
La lecture humide est surtout dangereuse pour les cellules. L'humidité remonte par capillarité le long du cantilever et peut endommager les aimants et bobines. 
A chaque retrait du disque le liquide doit être complètement éliminé au risque de s'infiltrer sous le plateau et d'atteindre le moteur et provoquer un dangereux court circuit ( platines à galets ).
Lencoclean laisse un dépôt irréversible dans le fond des sillons du disque le rendant inaudible si non utilisé avec la même solution.


Au regard des inconvénients celà mérite réflexion ! Quoique pour le moteur le risque est limité : il ne s'agit pas non plus d'inonder le disque : le glissement du diamant s'améliore avec très peu d'humidité.

C'est dommage, car j'ai fait un petit essai sur un disque et le résultat est tout de même intéressant au niveau de la lecture :
moins de bruit de fond et aussi plus de propreté et de fluidité sur les fins de faces : ce peut être une bonne solution contre le "inner groove blues" en se limitant à une application uniquement sur les derniers morceaux des faces un peu difficiles. Question

Existent-il d'autres produits aussi efficaces sans les inconvénients ?

Bruno.
_________________
Le mieux est (souvent) l'ennemi du bien.
Revenir en haut
François
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 18 Sep - 11:13 (2010)    Sujet du message: Lecture humide ou Lencoclean ? Répondre en citant

Tu parles d'une plaie de devoir mettre les disques sur un égouttoir après les avoir écoutés et avant de les mettre dans la pochette............ NO!
Revenir en haut
nimbus
*
*

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2010
Messages: 3 111
Localisation: Loire
Prénom: Bruno
Langue 1: fr
Langue 2: en

MessagePosté le: Sam 18 Sep - 13:26 (2010)    Sujet du message: Lecture humide ou Lencoclean ? Répondre en citant

François a écrit:
Tu parles d'une plaie de devoir mettre les disques sur un égouttoir après les avoir écoutés et avant de les mettre dans la pochette............ NO!
Je peux brancher un sèche-cheveux en série sur l'alimentation : ça diminuera la tension en même temps. Je ferai ainsi d'une pierre deux coups ! trop fort!   trop fort!

Mais on ne se moque pas ! Ma question n'était pas si stupide si on y regarde bien. Enfin je crois... Embarassed

Bruno.
_________________
Le mieux est (souvent) l'ennemi du bien.
Revenir en haut
maco
*
*

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mar 2009
Messages: 2 748
Localisation: Luxembourg
Prénom: Mario
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: de
Langue 4: it

MessagePosté le: Sam 18 Sep - 19:42 (2010)    Sujet du message: Lecture humide ou Lencoclean ? Répondre en citant

Non c'est pas une question stupide, il y a beaucoup de vynilistes qui jouent humide Rolling Eyes . Mon avis est aussi que les inconvénients prévalent. Si tu nettoies tes disques régulièrement et prends soin de ton diamant alors c'est pas si nécessaire ...
_________________
Mario
Revenir en haut
zigomard
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2009
Messages: 1 486
Localisation: etranger
Prénom: Robert
Langue 1: fr
Langue 2: il
Langue 3: gb

MessagePosté le: Sam 18 Sep - 19:53 (2010)    Sujet du message: Lecture humide ou Lencoclean ? Répondre en citant

bonsoir,

lecture humide=gros gadjet des annees 70.
le meilleur traitement des vinyls, c'est RIEN DU TOUT.
des etudes on ete faites en reel (materiellement parlant), ce serait meme plutot
une constatation, etalees sur plusieurs annees, avec a la grande epoque du vinyl, des montagnes
de produits en tout genre, supposes reparer, nettoyer, lubrifier et que sais je encore....nos
precieuses galettes, certains produits avaient l'art de les transformer en generateur de bruit
rose, d'autres carrement partis a la poubelle, la fameuse lecture humide laissait du calcaire
dans les sillons (genial), les vinyls les plus lisibles et les mieux entretenus, etant ceux
qui n'ont suivi aucun traitement. qu'on se le dise.

hats off
Revenir en haut
nimbus
*
*

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2010
Messages: 3 111
Localisation: Loire
Prénom: Bruno
Langue 1: fr
Langue 2: en

MessagePosté le: Sam 18 Sep - 20:01 (2010)    Sujet du message: Lecture humide ou Lencoclean ? Répondre en citant

zigomard a écrit:
lecture humide=gros gadjet des annees 70.
le meilleur traitement des vinyls, c'est RIEN DU TOUT.
des etudes on ete faites en reel (materiellement parlant), ce serait meme plutot
une constatation, etalees sur plusieurs annees, avec a la grande epoque du vinyl, des montagnes
de produits en tout genre, supposes reparer, nettoyer, lubrifier et que sais je encore....nos
precieuses galettes, certains produits avaient l'art de les transformer en generateur de bruit
rose, d'autres carrement partis a la poubelle, la fameuse lecture humide laissait du calcaire
dans les sillons (genial), les vinyls les plus lisibles et les mieux entretenus, etant ceux
qui n'ont suivi aucun traitement. qu'on se le dise.

Voici un jugement sans appel !

je vais tout de même sélectionner un ou deux vinyles pas trop précieux, pour voir, que je vais lire avec de l'eau distillée (pas de produit Perlinpinpin !) et je ferai un bilan dans quelques temps. Wink

Bruno.
_________________
Le mieux est (souvent) l'ennemi du bien.
Revenir en haut
zigomard
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2009
Messages: 1 486
Localisation: etranger
Prénom: Robert
Langue 1: fr
Langue 2: il
Langue 3: gb

MessagePosté le: Sam 18 Sep - 20:12 (2010)    Sujet du message: Lecture humide ou Lencoclean ? Répondre en citant

nimbus a écrit:
Voici un jugement sans appel !
je vais tout de même sélectionner un ou deux vinyles pas trop précieux, pour voir, que je vais lire avec de l'eau distillée (pas de produit Perlinpinpin !) et je ferai un bilan dans quelques temps. Wink

Bruno.

fais comme tu veux Bruno, mais ce genre d'essais ne sert a rien.

deux vinyls pas trop precieux par exemple un Michel Sardou et un Mireille Mathieu Very Happy
Revenir en haut
E.P
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 905
Localisation: Belgique
Prénom: Eric
Langue 1: fr
Langue 2: en

MessagePosté le: Sam 18 Sep - 20:36 (2010)    Sujet du message: Lecture humide ou Lencoclean ? Répondre en citant

Ce n'est pas la première fois que l'on pose la question de la lecture  dégue... humide sur un forum!

Complètement d'accord avec Jean, ce truc est un tue cellule!! Et en plus c'est dangereux!! ça va pas la tête

Comme le dit bien François; bonjour la manipulation des galettes!! Et un vinyl,  ce n'est pas impérissable, il a déjà à subir les assauts de son propriétaire, si c'est pour en ajouté à coup de jus lubrifiant  à chaque lecture, quel torture!!! Confused

Robert à bien résumé la chose: Une véritable cochonnerie doublée d'un fiasco retentissant avec l'expérience du temps... Une galette trouvée d'occasion qui à été jouée  en lecture humide fait peine à voir! Elle est généralement irrécupérable!! Crying or Very sad

Triste fin, quand il s'agit s'agissait d'une belle oeuvre! Sad

Avec tous les retours d'expérience que l'on a  aujourd'hui ,  il ne s'agit pas d'une  technique oubliée, mais d'un cauchemar enterré!!

NO!
_________________
E.P Member of L70 F.U.C
Revenir en haut
nimbus
*
*

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2010
Messages: 3 111
Localisation: Loire
Prénom: Bruno
Langue 1: fr
Langue 2: en

MessagePosté le: Sam 18 Sep - 20:53 (2010)    Sujet du message: Lecture humide ou Lencoclean ? Répondre en citant

E.P a écrit:
Et un vinyl,  ce n'est pas impérissable, il a déjà à subir les assauts de son propriétaire, si c'est pour en ajouté à coup de jus lubrifiant  à chaque lecture, quel torture!!! Confused



Quelle unanimité sur la question !
Il faudrait créer un front de défense des vinyles maltraités ! A part pour Sardou et Mathieu bien sûr.  Laughing  

Bruno.
_________________
Le mieux est (souvent) l'ennemi du bien.
Revenir en haut
E.P
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 905
Localisation: Belgique
Prénom: Eric
Langue 1: fr
Langue 2: en

MessagePosté le: Sam 18 Sep - 21:14 (2010)    Sujet du message: Lecture humide ou Lencoclean ? Répondre en citant

Bruno

Fais le tour des Forums, poses la question et tu auras partout les mêmes réactions... Ce n'est pas un front anti lecture humide , mais comme dit précédemment , le résultat de l'expérience!
Wink

De là à sacrifier mireille et michel... les pauvres! Mr. Green

hats off
_________________
E.P Member of L70 F.U.C
Revenir en haut
nimbus
*
*

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2010
Messages: 3 111
Localisation: Loire
Prénom: Bruno
Langue 1: fr
Langue 2: en

MessagePosté le: Sam 18 Sep - 22:59 (2010)    Sujet du message: Lecture humide ou Lencoclean ? Répondre en citant

E.P a écrit:
Fais le tour des Forums, poses la question et tu auras partout les mêmes réactions... Ce n'est pas un front anti lecture humide , mais comme dit précédemment , le résultat de l'expérience!

Le problème quand on fait le tour des forums c'est qu'on recueille plus d'idées toutes faites que de véritables retours d'expérience.

C'est pourquoi je posais la question sur ce forum dont les membres semblent plus expérimentés en matière de lecture de vinyle ou plus prêts à faire des expériences.

Bruno.
_________________
Le mieux est (souvent) l'ennemi du bien.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:36 (2017)    Sujet du message: Lecture humide ou Lencoclean ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Lenco Référence Index du Forum -> Vynile -> Vos vinyles. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 1 sur 6

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB