Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Votre approche de l'audio ?
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Lenco Référence Index du Forum -> Accueil -> "En roue libre"
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Bricodio
Membre*
Membre*

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2016
Messages: 155
Localisation: Le Mans
Prénom: Hervé
Langue 1: fr
Langue 2: it

MessagePosté le: Mar 19 Jan - 19:54 (2016)    Sujet du message: Votre approche de l'audio ? Répondre en citant

Bonjour à tous
Je me rends compte,grâce à vous, qu'il faut choisir ses mots. Wink
J'entends par grall non un absolu, mais un meilleur à chaque intervention/modification sur MON système.
J'ai acheté mes enceintes en 1984, et mon amplificateur a 15 ans.
C'est dire que je ne cours plus après quoique se soit !
J'espère qu'il y a assez de "je" dans mon post! Very Happy
A vous relire,c'est passionnant.


Hervé
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 19 Jan - 19:54 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
nimbus
*
*

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2010
Messages: 3 013
Localisation: Loire
Prénom: Bruno
Langue 1: fr
Langue 2: en

MessagePosté le: Mar 19 Jan - 20:54 (2016)    Sujet du message: Votre approche de l'audio ? Répondre en citant

Bricodio a écrit:
J'espère qu'il y a assez de "je" dans mon post! Very Happy

Très bien. Okay
Bricodio a écrit:
J'ai acheté mes enceintes en 1984, et mon amplificateur a 15 ans. C'est dire que je ne cours plus après quoique se soit !

Mes enceintes ont 30 ans , mon ampli 25 ans, mon tuner 35 ans, mon lecteur de cassettes 20 ans, mon casque 12 ans, les cellules que j'utilise habituellement entre 30 et 40 ans (mais pas les diamants !), quant à la platine, vous le savez !
Tout ceci fonctionne à merveille tous les jours ou presque. Cool
Bruno
_________________
Le mieux est (souvent) l'ennemi du bien.
Revenir en haut
MAZZONI
*Membre *
*Membre *

En ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2010
Messages: 2 620
Localisation: Paris
Prénom: Hervé
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: es

MessagePosté le: Mar 19 Jan - 21:22 (2016)    Sujet du message: Votre approche de l'audio ? Répondre en citant

Tu es mûr pour les ARA !  Very Happy
_________________
Hervé
Du vinyle, sinon rien !
Revenir en haut
MAZZONI
*Membre *
*Membre *

En ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2010
Messages: 2 620
Localisation: Paris
Prénom: Hervé
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: es

MessagePosté le: Mer 20 Jan - 08:21 (2016)    Sujet du message: Votre approche de l'audio ? Répondre en citant

Moi qui suis un recycleur décroissant, je suis néanmoins conscient que certains composants vieillissent :
- pointes des cellules et leur suspension
- suspension des membranes de HP
- oxydation de l'entrefer des HP
- court-circuit dans les enroulements de HP (quasiment rédhibitoire)
- condensateurs chimiques qui gonflent et/ou coulent
- oxydation des contacts
- court-circuits sur les circuits imprimés dus à des migration de l'étain des vieilles soudures
- creusement des pistes de potentiomètres ...
... conduisant à des déréglages des récepteurs radio, à des distorsions sur les amplis, à de la bouillie dans les enceintes, à des crachotements ici ou là, à l'instabilité des accords radio, etc ... Pas encore l'enfer, mais déjà un pied au purgatoire.
Il faut donc rester vigilants et agir à bon escient sur ce qui le mérite.
Je pratique la prophylaxie suivante :
- observation à l'œil des capa chimiques : si bombées, remplacement ; si désordre audible persiste, remplacement ciblé même si pas bombé
- observation à la loue des circuits imprimés et grattage des "coulures d'étain" si nécessaire
- régulière aspersion des potentiomètres, commutateurs, interrupteurs, embases RCA, prise d'antenne avec le produit miracle (genre KF Contact)
- observation à l'œil des suspensions de HP ; attention, leur remplacement n'est pas aisé
- remplacement des potentiomètres définitivement bruyants ; pas toujours facile de trouver les équivalents (électriques et mécaniques)
Voilà, je vis avec de l'ancien, pas uniquement mais quand même, et je fais ce qu'il faut pour que ça fonctionne.
Donc, je ne blâme pas ceux qui visent plutôt du neuf ou du récent car les actions indiquées ne sont pas à la portée de tous (quoique, avec une petite assistance, beaucoup de choses sont faisables).
C'est le prix à payer pour vivre avec de l'ancien mais rassurez-vous, je ne passe pas ma vie le fer à souder à la main ; une fois ces vérifications et corrections faites à l'arrivée d'un matériel, on est tranquille pour un moment.
_________________
Hervé
Du vinyle, sinon rien !
Revenir en haut
nimbus
*
*

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2010
Messages: 3 013
Localisation: Loire
Prénom: Bruno
Langue 1: fr
Langue 2: en

MessagePosté le: Mer 20 Jan - 19:37 (2016)    Sujet du message: Votre approche de l'audio ? Répondre en citant

MAZZONI a écrit:
Donc, je ne blâme pas ceux qui visent plutôt du neuf ou du récent car les actions indiquées ne sont pas à la portée de tous.

Moi non plus, d'autant qu'on fait souvent de (relatives) meilleures affaires avec de l'occasion récente, voire du neuf soldé et garanti, qu'avec du vintage surcoté et usé jusqu'à la corde sauf exceptions, comme les Lenco, quasi-indestructibles.
Je voulais juste dire que quand je trouve un appareil qui me convient, je le garde tant qu'il fonctionne bien, quel que soit son âge, et je trouve que le matos HIFI vieillit plutôt bien.
Bruno
_________________
Le mieux est (souvent) l'ennemi du bien.
Revenir en haut
yves200
Membre*
Membre*

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2012
Messages: 153
Localisation: Paris
Prénom: Yves
Langue 1: fr
Langue 2: en

MessagePosté le: Jeu 21 Jan - 23:57 (2016)    Sujet du message: Votre approche de l'audio ? Répondre en citant

Bonne idee que ce post invitant en quelque sorte a un peu d introspection.


Je partage pas mal ce qui a ete dit precedement.


Avant de developper, je vais resumer mon propos en reprenant un philosophe du XIX, qui a ecrit : " sans la musique, la vie serait une erreur".


Etudiant, je donnais des cours qui m ont permis de me payer ma premiere chaine en ... 1981 sur une base Thorens Shure Yamaha Cabasse, apres quelques visites pas plus au salon hifi de paris et en auditoriums. Puis, la vie, enfants, travail, etc..., j ecoutais de la musique , sans quete audiophile quelconque, du moins sans remise en cause  ou question queconque sur mon installation.


Fin Des annes 80, ma famille m a aimablement offert une platine Cd de l époque, et je n avais pas ete a l epoque conquis loin s'en faut par rapport a l ecoute des 33 tours.


Fin des annes 90, remplacement de la cellule shure hs par une grado  que je trouve alors "confortable", un peu "pulman".


Fin des annes 2000, ampli hs, remplacement, découverte de forums pour capter de l info avant achat, et echanges divers avec de nouveaux camarades de jeu, et nouvelles visites et ecoutes lors de salons hifi aves toutes sortes de combinatoires : prix raisonnables a stratosphériques en abscisses, écoutes decevantes a excellentes en ordonees
Les enfants grandissant, retour vers les concerts, avec une assuidite grandissante : et une évidence pour moi, une installation hifi peut avec un peu de soin etre agréable relativement facilement, mais restera toujours loin d'un concert.
Ceci etant, je vois la hifi comme un train electrique, avec un cote jeu et experiences diverses et amusantes, quelquefois decevantes, et reciproquement, mais que je ne veux jamais trop couteuses.


Debut des annees 2010, je decouvre ce forum, le ton des echanges qui me corresponds, les Lenco que j ignorais totalement, en particulier grâce a Francois et sa demarche passionnée.
Séduit par l'élégance des solutions techniques, en particulier celles basées sur la géométrie des cônes, la qualite de fabrication, et rassure par la mine d'informations, de tutoriels et d'expériences du forum, je retape une L75, et bien que de nature fidèle, je m'éloigne de mon antique Thorens, que j ecoute de temps a autre certes, mais qui sonne objectivement moins bien, du moins chez moi.
Avec en bonus, la satisfaction personnelle et naïve d avoir retape moi meme cette antique machine.
Le virus etant pris, et mon fils souhaitant une platine, je lui donne la L 75 equipee de la grado toujours confortable et agreable, et retape il y a 2 ans une L70, dont le bras atypique et retape lui aussi s'accommode fort bien du mythe dl103.
Cet ensemble vintage platine bras cellule me charme, et me semble performant apres avoir eu l occasion d ecouter des engins modernes certes et considerablement plus couteux : a tort ou a raison, je me dis que j ai 80 ou 90 % de la qualite d'écoute que me permetrait un engin moderne et hors de prix. Je ne cherche pas plus en avant cote platine.


Cote source moderne, je suis comme ci comme ca l evolution tres rapide des dac (j ai l impression qu une centaine de dac sont mis sur le marche chaque semaine) et logiciels de lecture  demarerialisee qui me semblent etre la voie naturelle de l evolurion technologique. Lorsque je sentirai quz les choses se stabilisent, je verrai... 


Pour l amplification, mon premier ampli a dure 26 ans, je verrai pour le suivant ... Et perdrai sans doute mon audition avant de devoir le changer. Je me dis que l avenir est a la classe D, a suivre ... Sans desir particulier de changite.


Pour les enceintes, j ai donne mes premieres Cabasses a mon fils, et les ai remplace par des .... Cabasses : bref la continuité : si je voulais ameloirer, il me faudrait en premier lieu une piece d ecoute plus vaste, ce qui n est pas envisageable aujourd hui.
_________________
Yves

On ne dit pas un tapis persan, mais un homme d affaires iranien.
Revenir en haut
Bricodio
Membre*
Membre*

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2016
Messages: 155
Localisation: Le Mans
Prénom: Hervé
Langue 1: fr
Langue 2: it

MessagePosté le: Sam 23 Jan - 18:53 (2016)    Sujet du message: Votre approche de l'audio ? Répondre en citant

Bonjour,
Apparemment nous avons a peu près le le même âge! 
Nos parcours dans le monde de l'audio se ressemblent beaucoup ,pour ma part je n'ai jamais trop succombé aux sirènes de l'industrie audio.j'ai acheté mon premier lecteur cd dix ans après sa sortie,il n'y avait plus de vinyles dans les bacs Crying or Very sad
Ceci dit, maintenant j'en ai une grosse collection! J'écoute en pianotant,Ella Fitzgerald (notez bien la présence de la virgule!)
En vinyle bien sûr, sur ma L75. Eh ben c'est l'pied! D'ailleurs je me suis levé pour changer de face,mais c'était pas fini.
Est-ce une preuve ?




Hervé.
Revenir en haut
francis
Membre*
Membre*

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2013
Messages: 147
Localisation: La Rochelle 17
Prénom: francis
Langue 1: fr
Langue 2: fr
Langue 3: fr
Langue 4: fr

MessagePosté le: Jeu 28 Jan - 14:50 (2016)    Sujet du message: Votre approche de l'audio ? Répondre en citant

Salut à tous
Comme Yves, pour ma part, améliorer mon système commencerait par changer de salle d'écoute.
Je me suis acheté une paire de Delta 200 parce que j'en rêvais (pour moi le mythe était rédéko ou la galaxie 200 de chez siare, introuvables dans mon budjet) Dans ma salle d'écoute j'ai gardé mes espaces 200 plus adaptées à mon avis au volume de ma salle de musique.
Mes Delta je n'en profite pas car elle ne servent qu'à diffuser de la musique dans toute la maison quand je fais autre chose que d'écouter ma musique, mais je les ai et c'est mon lot de consolation....
Comme Bruno si le matériel que j'emploie me satisfait, je ne vais pas le changer par plaisir j'agis ainsi pour la musique et pour le reste aussi.
Si il tombe en panne je ferais tout pour le faire réparer.
Pour l'analogique je suis comblé par mon installation et comme je ne compte pas déménager je pense qu'il restera en place aussi longtemps qu'il fonctionnera ou que je pourrais le faire réparer en cas de panne.
Pour écouter de la musique lors de bonne bouffe dans mon garage je suis sur une source numérique en mp3 sur un vieux PC avec l'application "winamp"
Là aussi je trouve que mes choix sont suffisants car là on discute  pendant la diffusion, et mes chaines "ampli-enceintes" me conviennent parfaitement.
Par contre je ne dis pas que dans 4 ans (j'espère être alors à la retraite), je ne changerais pas ma source principale contre des DAAC ou en passant par Daphil, mais d'ici là d'autres nouveauté auront peut-être fait leurs apparition.
Chaque chose en son temps
Je trouve que le matériel ancien que j'utilise est d'une fiabilité exemplaire (à part mon A77 qui lui est une usine à gaz), je n'ai jamais eu de problème avec
OK mes boomer des delta et espace 2000 ont eut leurs suspensions refaites, mais c'était avant que je les achète
Le tout est dans la qualité de fabrication, il y a du matériel fait pour durer ou non, et ce dans tous les domaines.
Attention je ne doutes pas que les capas de mes amplis ont dues prendre un sacré coup de vieux depuis leur mise en service mais mes oreilles ne détectent rien et ça me va bien ainsi.
_________________
Encore une L75 à remettre en service
Revenir en haut
Pierre7158
-Membre-
-Membre-

Hors ligne

Inscrit le: 20 Oct 2016
Messages: 8
Localisation: 76
Prénom: Pierre
Langue 1: fr
Langue 2: en

MessagePosté le: Sam 22 Oct - 15:45 (2016)    Sujet du message: Votre approche de l'audio ? Répondre en citant

Je déterre ce fil intéressant.


Et, ne vous inquiétez pas, je vais très vite passer au je. Mais il me semble important de commencer par une opinion plus générale qui, on le verra, a influé mes choix en matière de stéréo/HiFi.


Ayant assisté et travaillé (puisque j'ai été ingénieur son) à beaucoup de concerts, du plus petit dans le salon d'amis au plus grand dans des stades éééééénormes, je ne comprend pas comment on peut chercher à reproduire le concert chez soi. C'est une recherche qui, pour moi, est impossible. Dans un concert, il n'y a pas que la musique. Même en musique classique, les musiciens ne sautent pas dans tous les sens comme dans certains groupes de rock et nous sommes assis bien gentiment dans nos fauteuils, mais il se passe un tas de trucs sur scène. Certains solistes et chefs d'orchestre sont fabuleux à regarder.


Et puis, il y a l'ambiance. Que ce soit un concert de jazz dans un petit club enfumé de Chicago où les spectateurs encouragent les musiciens (blow, man, blow!) ou un concert de Rage Against The Machine qu'on passe en grande partie dans le mosh-pit, il est absolument impossible de re-créer ça chez soi. Même avec des albums "Live".


Il y a d'ailleurs des gens que j'ai adorés en concert et que je ne peux pas écouter chez moi. Je trouve leur disques vraiment trop chi*nts.


Je n'y avais jamais vraiment pensé avant de tomber sur ce fil, mais je pense que c'est probablement la raison pour laquelle je ne m'intéressait que très peu au matériel Hi-Fi avant. L'écoute de disque était une façon d'attendre entre deux concerts...


Bon, cela ne veut pas dire que j'était content avec l'électrophone Philips de mes 13 ans  *muet*


A 15 ans je me suis essayé à la construction d'une paire d'enceintes en kit. Un vrai désastre. Probablement autant le kit que ma façon de construire. J'avais aussi acheté un vieux machin d'ampli à lampes (probablement un super ampli vintage aujourd'hui) qui a dégagé un beau nuage de fumée quand je l'ai branché. Et bien sur, il a fait sauter les plombs de l'appartement, pour le plus grand plaisir de mes parents.   Embarassed


Ca n'est qu'à 19 ans que j'ai acheté ma première paire de vraies enceintes. Enceintes que j'ai récupéré cette année après une trentaine d'années chez ma soeur.


Aujourd'hui j'ai un système ampli-enceinte qui me plait beaucoup et, une fois ma B55 remise en état, etc, plus réparation de ma platine CD, je serai heureux pour un grand moment. Je pense.


Oui, bon, j'ai commencé à m'intéresser aux 78T...


Mais, sérieusement, j'ai un système que certains m'envie et que d'autres trouveraient probablement ridicule mais il me fait plaisir et c'est bien le plus important. Surtout pour le prix que je l'ai payé.


bravo
_________________
Pierre
Revenir en haut
Bricodio
Membre*
Membre*

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2016
Messages: 155
Localisation: Le Mans
Prénom: Hervé
Langue 1: fr
Langue 2: it

MessagePosté le: Sam 22 Oct - 19:57 (2016)    Sujet du message: Votre approche de l'audio ? Répondre en citant

Bonjour à tous,
Excellent !! Pierre, le disque nous fait patienter entre deux concerts, qu'elle vérité !!mon dernier "concert " fut à la Fenice a Venezia,
Une répétition de haute volée, quelle dynamique ! 70 musiciens à l'unisson, un son à tomber par terre, Et en plus,nous voyons,
Il n'est plus question d'image stéréo  Wink . De bas- médium fruitté, d'aigu acide, et tutti quanti!!
C'était la semaine dernière et je m'en souviendrai longtemps  Wink
Hervé.
Revenir en haut
Pierre7158
-Membre-
-Membre-

Hors ligne

Inscrit le: 20 Oct 2016
Messages: 8
Localisation: 76
Prénom: Pierre
Langue 1: fr
Langue 2: en

MessagePosté le: Dim 23 Oct - 13:54 (2016)    Sujet du message: Votre approche de l'audio ? Répondre en citant

Malheureusement pour moi, les concerts se font de plus en plus rares. Pas grand monde qui passe dans mon coin que j'ai envie de voir.    Confused




D'où l'amélioration de mon système et mon arrivée sur les forums audio.
_________________
Pierre
Revenir en haut
JGN
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2012
Messages: 2 676
Localisation: 33
Prénom: Jean-Gilbert
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: de

MessagePosté le: Dim 23 Oct - 17:11 (2016)    Sujet du message: Votre approche de l'audio ? Répondre en citant

En guise de CR.

Mon dernier investissement Hi End pour améliorer mon installation d'écoute.

Un canapé confortable, agrémenté de moelleux oreillers.
Idéalement positionné au sommet d'un triangle isocèle dont la base est déterminée par le segment de droite qui relie virtuellement mes enceintes.

Un peu de technique : copieusement vautré, les yeux mi clos, voire complètement fermés. Les oreilles grandes ouvertes. (Il y en a qui croient que je dores et pourtant je ne ronfle pas)

Commentaires : Malgré une platine totalement manuelle, j'arrive à écouter des vinyles, parfois même les 2 faces, parfois même plusieurs à la suite, ou un coffret, l'exercice physique ne peut nuire, et il y aurait même une incitation à l'écoute d'au moins une face dans son ensemble, sauf merde totalement inaudible.
J'ai aussi, un lecteur de CD avec sa très confortable télécommande, qui m'apporte d'une seule traite parfois plus de temps d'écoute que les 2 faces d'un vinyle, et un tuner dont l'usage n'a pas de limite temporelle. Et bien rien n'y fait. Malgré la difficulté de s'extraire de la douce torpeur "canapéenne", de cette manière répétitive et dont la fréquence pourra sembler excessive, je bouffe encore de la galette et ses sillons.
_________________
Member of the L70 F.U.C.
Sansui AU717 Grundig TU9000 FineArts Denon CDC3520 HRC Dk4
L75 touiquée + MS101 + AT150MLX
L70 canal historique + Stanton 680


Dernière édition par JGN le Lun 24 Oct - 09:54 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
Pierre7158
-Membre-
-Membre-

Hors ligne

Inscrit le: 20 Oct 2016
Messages: 8
Localisation: 76
Prénom: Pierre
Langue 1: fr
Langue 2: en

MessagePosté le: Lun 24 Oct - 09:09 (2016)    Sujet du message: Votre approche de l'audio ? Répondre en citant

JGN a écrit:
Mon dernier investissement Hi End pour améliorer mon installation d'écoute.

Un canapé confortable, agrémenté de moelleux oreillers.




Rien de tel pour moi. Canapé confortable = je m'endors.   Laughing


Un bon fauteuil par contre, je ne dis pas non.
_________________
Pierre
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:40 (2016)    Sujet du message: Votre approche de l'audio ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Lenco Référence Index du Forum -> Accueil -> "En roue libre" Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB