Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
section découplage du bras
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Lenco Référence Index du Forum -> LENCO -> Les bras LENCO.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Colasdawa
-Membre-
-Membre-

Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2014
Messages: 9
Localisation: Nantes
Prénom: Nicolas
Langue 1: fr

MessagePosté le: Mar 30 Sep - 21:31 (2014)    Sujet du message: section découplage du bras Répondre en citant

Je viens d'arriver sur le forum, et j'aimerais connaitre la meilleure technique pour remettre dans l'axe la partie découplée du bras de ma B55 (partie supportant le contrepoids) qui a un léger jeu.
J'ai entendu parler de la technique du fil dentaire, mais je n'ai pas vu le tuto,
N'y a-t-il pas moyen par exemple sinon d'enfiler une "chaussette" à cheval sur les deux parties ? J'entends par là un bout de tube en caoutchouc ou autre...
Merci pour vos retours.
Nicolas
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 30 Sep - 21:31 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
JGN
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2012
Messages: 2 803
Localisation: 33
Prénom: Jean-Gilbert
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: de

MessagePosté le: Mar 30 Sep - 22:46 (2014)    Sujet du message: section découplage du bras Répondre en citant

Voilà, c'est sur qu'il y a beaucoup d'info et qu'il faut fouiner pas mal.
Il y en avait moins autrefois, c'est pour ça que certains d'entre nous ont des Lenco depuis un petit moment Mr. Green Mr. Green

http://lenco.reference.clicforum.fr/t1010-Une-amelioration-simple-du-bras-L…

et une lecture plutôt complète de la Lencopédia et des chapitres de ce lien.

Bonne lecture et bon travail
_________________
Member of the L70 F.U.C.
Sansui AU717 Grundig TU9000 FineArts Denon CDC3520 HRC Dk4
L75 touiquée + MS101 + AT150MLX
L70 canal historique + Stanton 680
Revenir en haut
cyrcaete
Membre*
Membre*

Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2014
Messages: 189
Localisation: France
Prénom: Matthieu
Langue 1: fr

MessagePosté le: Mer 1 Oct - 18:13 (2014)    Sujet du message: section découplage du bras Répondre en citant

Pour ma part, le tutoriel m'a donné l'idée d'une nouvelle technique que j'ai expérimentée avec succès la semaine dernière : je me suis procuré une rondelle métallique très fine (épaisseur 2/10 mm) de diamètre extérieur 10 mm et diamètre intérieur 5 mm, que j'ai sectionné à la proportion de 3/4 - 1/4 environ. Après avoir arrondi les arêtes à l'endroit de la section, j'ai inséré (le bras étant bien sûr démonté), la plus grosse des deux sections dans l'interstice séparant les deux parties du bras par en dessous (il faut légèrement faire jouer les deux parties du bras pour y parvenir, d'abord pour débuter l'insertion de la rondelle, puis légèrement en sens inverse pour la mettre définitivement en place en maintenant le bras des deux mains et en poussant fermement la rondelle avec un doigt).

Une fois la pièce en place, la partie découplée du bras reste parfaitement dans l'axe et il n'y a plus de jeu entre les parties découplées (lesquelles restent d'ailleurs découplées contrairement à la méthode du fil et de la superglu); il suffit alors de remonter le bras dans son logement.

La rondelle dépasse légèrement sur les côtés (1 mm), ce qui permet de la retirer si nécessaire (opération 100% réversible) et surtout de rectifier facilement un mauvais positionnement car elle doit être parfaitement centrée verticalement. Si c'est le cas, elle ne gêne pas le mouvement du bras, ni verticalement, ni horizontalement, celui-ci reste parfaitement libre.

Et une fois que l'ensemble est remonté, la rondelle est absolument invisible.
Revenir en haut
JGN
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2012
Messages: 2 803
Localisation: 33
Prénom: Jean-Gilbert
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: de

MessagePosté le: Mer 1 Oct - 20:30 (2014)    Sujet du message: section découplage du bras Répondre en citant

Matthieu, le but du jeux est de limiter l'affaissement, pas de rigidifier absolument.
Et surtout ne pas casser le fil metallique
_________________
Member of the L70 F.U.C.
Sansui AU717 Grundig TU9000 FineArts Denon CDC3520 HRC Dk4
L75 touiquée + MS101 + AT150MLX
L70 canal historique + Stanton 680
Revenir en haut
cyrcaete
Membre*
Membre*

Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2014
Messages: 189
Localisation: France
Prénom: Matthieu
Langue 1: fr

MessagePosté le: Mer 1 Oct - 20:57 (2014)    Sujet du message: section découplage du bras Répondre en citant

Oui, oui, mon but n'était pas de rigidifier absolument. Les deux parties sont d'ailleurs toujours découplées, on peut le sentir en manipulant le bras, en revanche, il n'y a plus d'affaissement. Je pense que la méthode du fil renforcé à la superglue confère bien plus de rigidité puisqu'elle revient à coller les deux parties. Et l'insertion de la rondelle n'est pas plus traumatisante pour le bras que l'autre méthode. En fait, la rondelle ne fait que compenser l'espace causé par l'allongement du fil métallique avec le temps, elle n'induit donc aucune tension supplémentaire sur ce fil (l'arrière lesté du contrepoids qui s'affaisse crée une tension bien supérieure en raison du déséquilibre qu'il provoque). De ce point de vue, qu'il s'agisse d'une rondelle ou d'un fil, les deux méthodes sont comparables, aussi bien dans l'objectif poursuivi que dans le résultat obtenu. Ma méthode n'est d'ailleurs qu'une variante de la solution proposée sur la Lencopédia, je n'ai rien inventé !

Evidemment, il faut que l'épaisseur de la rondelle soit adaptée à l'étendue de l'affaissement, c'est pourquoi je précisais bien 2/10ème de mm, peu ou prou l'épaisseur d'un fil comme celui préconisé dans la Lencopédia.
Revenir en haut
JGN
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2012
Messages: 2 803
Localisation: 33
Prénom: Jean-Gilbert
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: de

MessagePosté le: Mer 1 Oct - 21:39 (2014)    Sujet du message: section découplage du bras Répondre en citant

Normalement, le collage ne devrait concerner que le noeud, pour ceux qui ne sont pas marins  Mr. Green


Perso, je ne mets rien. J'entrelace 2 brins puis une double boucle bien serrée ,bien cachée en dessous.
Ca reste élastique pour l'espace entre les 2 morceaux du bras, tout en assurant un maintien suffisant, et démontable donc réversible, ce qui est un principe que j'aime bien.
_________________
Member of the L70 F.U.C.
Sansui AU717 Grundig TU9000 FineArts Denon CDC3520 HRC Dk4
L75 touiquée + MS101 + AT150MLX
L70 canal historique + Stanton 680
Revenir en haut
cyrcaete
Membre*
Membre*

Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2014
Messages: 189
Localisation: France
Prénom: Matthieu
Langue 1: fr

MessagePosté le: Mer 1 Oct - 22:27 (2014)    Sujet du message: section découplage du bras Répondre en citant

JGN a écrit:
Normalement, le collage ne devrait concerner que le noeud, pour ceux qui ne sont pas marins  Mr. Green .

Bah, le Dr Lenco dit "avec de la cyanolite fluide, scellez le tout" et plus loin "infiltrez la colle jusqu'à absorption complète", et auparavant, il recommande d'enrouler le fil "en tirant fortement jusqu'à remplir l'espace"... Si le bras n'est pas scellé après ça ! D'ailleurs il dit aussi que le but poursuivi, après la rectification de l'affaissement, est de neutraliser la fonction de découplage...
Il y a manifestement plusieurs approches Evil or Very Mad .

JGN a écrit:
Perso, je ne mets rien. J'entrelace 2 brins puis une double boucle bien serrée ,bien cachée en dessous.
Ca reste élastique pour l'espace entre les 2 morceaux du bras, tout en assurant un maintien suffisant, et démontable donc réversible, ce qui est un principe que j'aime bien.

D'ailleurs, je préfère ton approche qui maintient le découplage, respecte la configuration initiale, et est réversible... ayant eu la même approche, je suis parvenu à l'objectif par un autre moyen, c'est tout Wink
Revenir en haut
banzai
Membre*
Membre*

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2014
Messages: 123
Localisation: IdF
Prénom: Banzai
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: es

MessagePosté le: Mer 8 Oct - 16:32 (2014)    Sujet du message: section découplage du bras Répondre en citant

bonjour à tous


l'histoire nous démontre très souvent ( pas toujours mais presque ) qu'il peut être un jour utile de revenir à l'original. c'est pour cette raison que toutes les modifs que je peux faire sur tout ce que je touche s'en tient toujours à cette règle : pouvoir revenir à l'origine.


sympa cette idée de 3/4 - 1/4 de rondelle . plus intéressante à mon avis que le collage au fil ou le strap cavalier sur les deux partie du bras;


bravo Okay


j'ai pu écouter 2 bras collés, comparé à des unités plus modernes et/ou plus ( soit disant ) performantes, et dont les prix s’envolent,  le soucis est que le bras d'origine une fois traité de cette façon pour moi est foutu ! donc la comparaison impossible et de toute façon toujours au détriment de l'original.


par contre l'origine, bien traité et fignolé aux petits oignons selon les recettes dispo ici ou ailleurs reste pour moi très compétitif . j'ai bien entendu un bras  Audio-Note qui fait des merveilles, mais sont prix en est une à lui tout seul....donc sauf à perdre l'original, il y a fort peu de chance qu'un jour je saute ce pas.


merci pour cette nouvelle approche  Idea
Revenir en haut
Colasdawa
-Membre-
-Membre-

Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2014
Messages: 9
Localisation: Nantes
Prénom: Nicolas
Langue 1: fr

MessagePosté le: Mer 8 Oct - 17:43 (2014)    Sujet du message: section découplage du bras Répondre en citant

Bonsoir,

Merci pour ces deux approches intéressantes, surtout celle de la rondelle qui me semble plus cohérente de l'état d'esprit de maintenir au mieux la platine dans son état d'origine.

J'ai commandé par ailleurs une AT 95 en remplacement de la cellule d'origine, s'il existe un tuto sur son installation, je suis preneur !

Cordialement. hats off
Revenir en haut
nimbus
*
*

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2010
Messages: 3 108
Localisation: Loire
Prénom: Bruno
Langue 1: fr
Langue 2: en

MessagePosté le: Mer 8 Oct - 20:31 (2014)    Sujet du message: section découplage du bras Répondre en citant

Perso j'ai fait le tweak du fil dentaire + colle cyanolite mais j'ai ensuite "cassé" la colle ce qui a eu pour effet de redresser la partie arrière tout en lui maintenant de la souplesse, ce qui revient à peu près au même que la méthode de JG ! Je ne suis pas convaincu par le truc de la rondelle, ou alors il faudrait, amha, qu'elle soit en caoutchouc ou autre matériau un peu souple.
Quand au résultat, tout dépend de l'association bras-cellule : j'ai tendance à penser qu'avec une cellule raide mieux vaut rigidifier totalement (augmentation de l'inertie) alors qu'avec une cellule à plus haute compliance la souplesse apporte un plus.
A noter que la partie arrière souple/découplée se comporte comme un filtre aux très basses fréquences (facilement vérifiable).

Bruno
_________________
Le mieux est (souvent) l'ennemi du bien.
Revenir en haut
cyrcaete
Membre*
Membre*

Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2014
Messages: 189
Localisation: France
Prénom: Matthieu
Langue 1: fr

MessagePosté le: Jeu 9 Oct - 09:25 (2014)    Sujet du message: section découplage du bras Répondre en citant

nimbus a écrit:
Je ne suis pas convaincu par le truc de la rondelle, ou alors il faudrait, amha, qu'elle soit en caoutchouc ou autre matériau un peu souple.

En "cassant" la colle, tu as en effet annulé la rigidité du bras, par contre l'opération reste irréversible. Pour ce qui est de la rondelle, je ne pense pas qu'il soit possible d'insérer un modèle en caoutchouc d'une si faible épaisseur car il faut tout de même y aller en force (relative, n'est-ce pas, celle d'un doigt sans appui, mais en force tout de même).

En revanche, l'idée d'une rondelle en plastique rigide, qui devra toute de même être suffisamment fine, est intéressante et devrait laisser plus de souplesse au montage.

La rondelle métallique n'ayant pas cette souplesse apporte nécessairement plus de rigidité au couplage des deux parties du bras. Après sa pose, on peut constater que le bras n'est pas complètement rigide en le manipulant manuellement (d'ailleurs la rondelle ressort facilement si l'on n'y prend garde), mais il l'est forcément plus qu'avant l'opération. Ceci étant, je n'ai jamais vu de bras de L75 à l'état neuf, donc il est difficile de faire des comparaisons de rigidité. J'ai dans l'idée que ma méthode n'est pas si éloignée du résultat original.

Important : il est impératif que la rondelle soit vraiment très fine (2/10 mm est à mon sens un maximum à moins d'un bras vraiment très détendu) car sinon elle forcera sur le câble et les deux parties du bras, ce qui pourrait même causer des dégâts. En fait, il faut que, le bras reposant à l'horizontale, elle puisse s'insèrer en épaisseur dans l'inserstice sans forcer outre mesure (phase de vérification).
Ce n'est qu'au montage lui-même, après avoir découpé sa partie supérieure pour passer le câble métallique qui est au centre du bras, qu'il faut jouer un peu avec les deux parties du bras car, à moins de pouvoir tirer des deux côtés avec une force modérée mais constante tout en mettant la rondelle, l'alignement des deux parties du bras n'est jamais parfait et elle a forcément tendance à se coincer.
Revenir en haut
JGN
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2012
Messages: 2 803
Localisation: 33
Prénom: Jean-Gilbert
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: de

MessagePosté le: Jeu 9 Oct - 15:45 (2014)    Sujet du message: section découplage du bras Répondre en citant

J'avais oublié de le préciser, les rondelles (matériaux et épaisseur ...) j'ai essayé ...
et je suis revenu au fil, comme indiqué : souplesse d'emploi et parfaitement adaptable à l'espace nécessaire et au résultat désiré.
_________________
Member of the L70 F.U.C.
Sansui AU717 Grundig TU9000 FineArts Denon CDC3520 HRC Dk4
L75 touiquée + MS101 + AT150MLX
L70 canal historique + Stanton 680
Revenir en haut
cyrcaete
Membre*
Membre*

Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2014
Messages: 189
Localisation: France
Prénom: Matthieu
Langue 1: fr

MessagePosté le: Jeu 9 Oct - 20:09 (2014)    Sujet du message: section découplage du bras Répondre en citant

JGN a écrit:
J'avais oublié de le préciser, les rondelles (matériaux et épaisseur ...) j'ai essayé ...
et je suis revenu au fil, comme indiqué : souplesse d'emploi et parfaitement adaptable à l'espace nécessaire et au résultat désiré.

Oui, ta méthode avec le fil sans colle me semble parfaitement adaptée et, je me répète, je la préfère de loin à celle avec la colle. Mais pour l'instant, ma solution avec la rondelle métallique me donne satisfaction, donc je vais rester là dessus.


Dernière édition par cyrcaete le Ven 10 Oct - 11:29 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
MAZZONI
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2010
Messages: 2 694
Localisation: Paris
Prénom: Hervé
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: es

MessagePosté le: Jeu 9 Oct - 21:25 (2014)    Sujet du message: section découplage du bras Répondre en citant

La solution fil dentaire et cyanolite est réversible : cette colle se dissout à l'acétone.
_________________
Hervé
Du vinyle, sinon rien !
Revenir en haut
cyrcaete
Membre*
Membre*

Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2014
Messages: 189
Localisation: France
Prénom: Matthieu
Langue 1: fr

MessagePosté le: Ven 10 Oct - 11:33 (2014)    Sujet du message: section découplage du bras Répondre en citant

C'est noté... et cela peu servir (et pas que pour les bras de Lenco !) effectivement. Merci.

En revanche, éviter l'acétone sur les plastiques, ça les dissout aussi.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:20 (2017)    Sujet du message: section découplage du bras

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Lenco Référence Index du Forum -> LENCO -> Les bras LENCO. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB