Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Garrard zero 100 SB
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Lenco Référence Index du Forum -> Vynile -> Les autres platines.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
MAZZONI
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2010
Messages: 2 885
Localisation: Paris
Prénom: Hervé
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: es

MessagePosté le: Mer 1 Jan - 21:17 (2014)    Sujet du message: Garrard zero 100 SB Répondre en citant

J'ai attaqué la restauration de cette trouvaille.

Le socle est "artisanal" mais permet de faire jouer la platine ; je trouverai une solution plus tard .
Je lui ai refait les RCA de modulation et ai sorti la masse à part. Garrard avait la vilaine habitude de relier la masse du bras à celle du canal gauche au niveau du bornier intérieur, tout comme Lenco.
Sur ce bornier se trouvent deux embases RCA femelles, ce qui permet de jouer avec divers câbles de modulation, ce que je ne fais pas. C'est surtout un piège à connexions foireuses au niveau de la liaison RCA-RCA. J'ai révisé tout cela, nettoyé les embases et cintré les lames des RCA pour un meilleur contact.
J'ai changé le câble secteur sans relier la masse du châssis.
J'ai changé la courroie et nettoyé au papier abrasif ultra-fin  la poulie moteur et la portée de courroie sous le plateau. Les deux vitesses sont revenues nominales.
La mécanique est impeccable : un automatisme astucieux assure le démarrage, le positionnement du bras, sa descente, le soulèvement du bras en fin de disque, le retour du bras et l'arrêt.
Le bras est verrouillable sur son support.

Le porte-cellule spécifique au bras se glisse dans l'extrémité du bras et les contacts s'opèrent via des lamelles : pas la garantie d'une bonne continuité. Ce qui fait deux connexions non soudées sur le chemin du signal !
Un précédent propriétaire avait soudé les fils de connexion à la cellule comme un gougnafier ; j'ai repris tout cela méticuleusement, nettoyé les lamelles. C'est désormais bien plus propre.
On règle la force d'appui grâce à une masselotte que l'on fait coulisser le long du bras, après avoir mis ce dernier à l'équilibre avec le contrepoids principal.
L'antiskating est un dispositif magnétique.
Il y a des réglages usine de hauteur de levée et d'une ou deux autres choses. Ça m'avait l'air bien et je n'y ai pas touché.
Il y a un système de comptage des disques joués pour estimer l'usure de la pointe. Astucieux, même si c'est une indication approximative. Une roue dentée entraîne un cliquet à chaque manœuvre du bras.
Le moteur est synchrone et parfaitement silencieux. 
Le plateau en fonte ressemblant aux Lenco est amagnétique et très lourd : au moins 3 kg à vue de nez.
Les assemblages et les matériaux sont sérieux.
Il me manque surtout un capot. La quête sera longue !
_________________
Hervé
Du vinyle, sinon rien !


Dernière édition par MAZZONI le Dim 2 Fév - 12:23 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 1 Jan - 21:17 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
yves200
Membre*
Membre*

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2012
Messages: 154
Localisation: Paris
Prénom: Yves
Langue 1: fr
Langue 2: en

MessagePosté le: Jeu 2 Jan - 09:03 (2014)    Sujet du message: Garrard zero 100 SB Répondre en citant

Bon courage Hervé !


Pour le capot, j'ai expérimenté un truc qui donne un niveau de finition correct :


Tu fais découper des plaques d'altuglass/plexiglass de l'épaisseur et de la teinte de ton choix, puis tu soude les arretes perpendiculaires avec une solution de chloroforme : c'est très facile, et cela donne un résultat très honorable.


tu peux ensuite percer simplement qq trous à vitesse lente pour les vis de charnière.


grand choix et découpes de précision à :


http://www.abaqueplast.fr/produits/fiche.php?id=68


Tu peux demander les chutes pour faire un essai de soudure et de percage.
_________________
Yves

On ne dit pas un tapis persan, mais un homme d affaires iranien.
Revenir en haut
MAZZONI
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2010
Messages: 2 885
Localisation: Paris
Prénom: Hervé
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: es

MessagePosté le: Jeu 2 Jan - 11:28 (2014)    Sujet du message: Garrard zero 100 SB Répondre en citant

Oui, j'avais noté cela lors de notre première rencontre.
Quand tu dis une solution de chloroforme, que faut-il demander au pharmacien ?
_________________
Hervé
Du vinyle, sinon rien !
Revenir en haut
yves200
Membre*
Membre*

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2012
Messages: 154
Localisation: Paris
Prénom: Yves
Langue 1: fr
Langue 2: en

MessagePosté le: Jeu 2 Jan - 19:11 (2014)    Sujet du message: Garrard zero 100 SB Répondre en citant

A l adresse indiquee, on te fournira un petit flacon etanche pour lune obole d un euro environ. Une fois ouvert, cela ne dure pas longtemps !
Avec le pharmacien, cela sera plus complique, sauf si il te connait ou que tu a une carte de medecin (considere comme stupefiant).
_________________
Yves

On ne dit pas un tapis persan, mais un homme d affaires iranien.
Revenir en haut
MAZZONI
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2010
Messages: 2 885
Localisation: Paris
Prénom: Hervé
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: es

MessagePosté le: Jeu 2 Jan - 21:27 (2014)    Sujet du message: Garrard zero 100 SB Répondre en citant

Pour le réapprovisionnement, je ferai appel à mon fils : il doit bien avoir accès à la pharmacie de son hôpital ...
_________________
Hervé
Du vinyle, sinon rien !
Revenir en haut
MAZZONI
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2010
Messages: 2 885
Localisation: Paris
Prénom: Hervé
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: es

MessagePosté le: Dim 2 Fév - 10:00 (2014)    Sujet du message: Premiers essais Répondre en citant

J'ai récupéré une seconde zéro 100SB pour avoir une banque d'organes. J'ai commencé quelques essais en montant une cellule (une cellule AT120E , excusez du peu ) sur un porte- cellule et une Excel avec la pointe kivabien sur l'autre.
Pour l'instant, c'est décevant : je suis obligé de pousser le volume pour l'écoute et cela fait ressortir pas mal de bruit de fond.
Ces cellules ne sont pas spécialement asthmatiques et je me demande pourquoi il manque du signal à l'arrivée.
Je vais refaire les câbles et les connexions et vérifier soigneusement la liaison cellule-bornier intérieur.
En revanche, sur un disque exigeant (Chet, par Chet Baker), j'avais un "déchirement " du son de la trompette en fin de plage sur mes L78S et ce déchirement ne se fait pas entendre avec la Garrard : bienfait du bras à parallélogramme ? Probable.
Il me manque aussi un socle décent . Soit j'en fait un, mais je suis limité en outillage, soit je trouve une Garrard d'entrée de gamme pour trois sous et je lui pique socle et couvercle.
À suivre.
_________________
Hervé
Du vinyle, sinon rien !
Revenir en haut
MAZZONI
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2010
Messages: 2 885
Localisation: Paris
Prénom: Hervé
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: es

MessagePosté le: Dim 2 Fév - 10:54 (2014)    Sujet du message: Garrard zero 100 SB Répondre en citant

Qu'on ne me parle plus de câbles de modulation interchangeables !
Après vérification des liaisons , c'est en raison de connexions pas très franches que j'avais un signal affaibli et que je ramassais du bruit de fond.
C'est corrigé et cette zero100SB sonne désormais très bien.
Entraînement par courroie mais avec un plateau lourd, moteur synchrone : de bonnes bases et ça s'entend.
Reste à faire des essais de cellules pour voir laquelle est la mieux adaptée à ce bras bien particulier . 




_________________
Hervé
Du vinyle, sinon rien !
Revenir en haut
JGN
*
*

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2012
Messages: 3 034
Localisation: 33
Prénom: Jean-Gilbert
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: de

MessagePosté le: Dim 2 Fév - 12:11 (2014)    Sujet du message: Garrard zero 100 SB Répondre en citant

beau travail Herve. Okay

Tu n'as pas notė de pb avec le bras et son système d'articulation plutot commplexe ?

Autre question, pourquoi qualifies tu la connexion masse/voie gauche de mauvaise habitude ?
(tu peux rajouter Thorens a ton panel Mr. Green )
_________________
Member of the L70 F.U.C.
Sansui AU717 Grundig TU9000 FineArts Denon CDC3520 HRC Dk4
L75 touiquée + MS101 + Denon DL160
L70 canal historique + Stanton 680
Revenir en haut
MAZZONI
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2010
Messages: 2 885
Localisation: Paris
Prénom: Hervé
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: es

MessagePosté le: Dim 2 Fév - 12:41 (2014)    Sujet du message: Garrard zero 100 SB Répondre en citant

Le mécanisme du bras est complexe mais sainement réalisé.
Les points d'articulation du parallélogramme déformable du bras sont très libres. Il doit bien y avoir un point faible, mais je ne sais pas le caractériser.
En tout cas, plus de "déchirement" de trompette en fin de plage de Chet Baker, donc je pense que l'erreur de lecture est réduite à un minimum.
Cette platine, très silencieuse, bien "cellulée", va être une concurrente redoutable pour les L78S.
Pour revenir à la sale habitude de la masse du bras reliée à la masse d'un canal, je dirais que :
- c'est un montage non symétrique
- c'était de plus associé à une extrémité en DIN
- ça part du principe que l'on câble avec du 1 conducteur blindé
- cela crée d'emblée un câblage des masses en boucle et pas en étoile, soit une parfaite antenne à perturbations électromagnétiques dont les cellules MC et moving iron (genre Grado) sont friandes.
Avec ce câblage d'époque, je n'ai jamais pu faire fonctionner silencieusement ma cellule Grado, la plus exigeante en matière de masse.
Désormais, je systématise le câblage suivant :
- câble Mogami 2 fois un conducteur avec tresse de blindage (un conducteur pour le point chaud, un pour le point froid) ; il faut donc confectionner deux câbles ( un par canal).
- prises RCA  Neutrik pour leur résistance à la chaleur du fer à souder et leur bonne fabrication (la protection de sortie de câble avec une sorte de ressort )
- séparation de la masse du bras
- blindage des câbles relié à la masse du bras au niveau du bornier intérieur, mais "en l'air" à l'autre extrémité (donc, je coupe ce blindage à ras au niveau des Neutrik et je fais attention que rien ne touche le point chaud ou le point froid).
Je ne dis pas qu'un autre câblage ne fonctionne pas, mais je systématise quelque chose qui marche toujours et qui repose sur des principes sains.
_________________
Hervé
Du vinyle, sinon rien !
Revenir en haut
JGN
*
*

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2012
Messages: 3 034
Localisation: 33
Prénom: Jean-Gilbert
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: de

MessagePosté le: Dim 2 Fév - 15:25 (2014)    Sujet du message: Garrard zero 100 SB Répondre en citant

merci pour la reponse a propos du cable .

pour le bras, le principe est excellent, je me posais uniquement la question à propos d'une liberté de mouvement qui doit être quasi absolue, et du jeux eventuel (conception et surtout usage) qui pourrait contrarier l'excellence des résultats. Je pense à l'exemple des vblocks, et comme ils souffrent à l'usage, je pense aussi que l'utilisateur qui t'a précédé était attentif et soigneux, cecqui est une excellente chose. Okay Okay
_________________
Member of the L70 F.U.C.
Sansui AU717 Grundig TU9000 FineArts Denon CDC3520 HRC Dk4
L75 touiquée + MS101 + Denon DL160
L70 canal historique + Stanton 680
Revenir en haut
MAZZONI
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2010
Messages: 2 885
Localisation: Paris
Prénom: Hervé
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: es

MessagePosté le: Dim 2 Fév - 23:01 (2014)    Sujet du message: Garrard zero 100 SB Répondre en citant

Oui, plus il y a d'articulations, plus il y a de points d'usure.
En l'occurrence, cette mécanique était impeccable malgré les années.
Mais au cas où, je me constitue une banque d'organes avec une autre zero 100SB récupérée ce week-end et qui ne demande qu'à redémarrer mais si je la restaure, je n'aurai plus le coeur à la cannibaliser au cas où la première tombe en panne : dilemme insoluble !
Elle sonne vraiment très bien et m'a réconcilié avec mon AT120E, comme quoi le mariage bras-cellule , c'est un peu comme le mariage pour tous, il faut trouver chaussure à son pied ...
Je lui fais jouer un curieux vinyle + CD de la Callas trouvé à bon prix aujourd'hui sur une brocante : je vais pouvoir jouer le CD et le vinyle ensemble et commuter de l'un à l'autre. En quelque sorte Battling Vinyl contre King CD, combat en 12 rounds ; je vous rendrai compte.
Je suis vraiment très content de mon passage au bras à parallélogramme déformable, tout en restant fidèle à quelques bons principes : plateau lourd, pas d'électronique, moteur synchrone. Finalement, il y a une parenté entre nos Lenco et cette Garrard.
_________________
Hervé
Du vinyle, sinon rien !
Revenir en haut
papamano
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2011
Messages: 648
Localisation: 35 dingé
Prénom: sylvain
Langue 1: fr

MessagePosté le: Mer 5 Fév - 21:42 (2014)    Sujet du message: Garrard zero 100 SB Répondre en citant

salut

ça a donné quoi ce battle Vinyl/CD

hats off
_________________
un bon fauteuil,du jazz,un cigare,un rhum vieux,des amis.......je suis le roi du monde
sylvain
Revenir en haut
MAZZONI
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2010
Messages: 2 885
Localisation: Paris
Prénom: Hervé
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: es

MessagePosté le: Jeu 6 Fév - 00:15 (2014)    Sujet du message: Garrard zero 100 SB Répondre en citant

Test très scientifique ; à ma gauche, King Lenco, L78SE avec cellule Acutex 415 STR (peu d'heures de vol) à 1,95gr de force d'appui ; à ma droite , Battling lecteur CD Sony bas de gamme ; au centre préampli Vincent PHO 111, ampli NAD C725BEE, enceintes JR149+JR 150, en arbitre, des oreilles de quinqua bien érodées avec acouphènes. Test rigoureusement doublé d'une écoute au casque vintage Pioneer SE205.
Bref, du sérieux, de l'incontestable ....
Lancés simultanément le CD et le vinyle neuf. Basculements répétés de l'un à l'autre.
Résultat après 12 rounds, pardon 12 morceaux ! And the winner is ......


Le CD ! Silence dans les blancs, demande moins de puissance, ne se déchire pas sur les contre ut. En un mot, propre.
Le vinyle m'offrent généreusement du souffle entre les morceaux et bien pire si je pousse le volume.


Qui en aurait douté ? 
Petit bémol : le vinyl doit provenir de la même arrière-cuisine qui a permis la restauration de ces anciens enregistrements des années 50.
Alors, on bazarde nos Teppaz ?
_________________
Hervé
Du vinyle, sinon rien !
Revenir en haut
maco
*
*

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mar 2009
Messages: 2 751
Localisation: Luxembourg
Prénom: Mario
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: de
Langue 4: it

MessagePosté le: Jeu 6 Fév - 10:39 (2014)    Sujet du message: Garrard zero 100 SB Répondre en citant

MAZZONI a écrit:
Test très scientifique .....

..... Le CD ! Silence dans les blancs, demande moins de puissance, ne se déchire pas sur les contre ut. En un mot, propre. Le vinyle m'offrent généreusement du souffle entre les morceaux et bien pire si je pousse le volume.

Qui en aurait douté ? 
Petit bémol : le vinyl doit provenir de la même arrière-cuisine qui a permis la restauration de ces anciens enregistrements des années 50.
Alors, on bazarde nos Teppaz ?

Cela n'engage que toi et ton système Wink .... et scientifiquement cela prouve seulement que la partie analogique de ton système n'est pas au point Laughing .  Ensuite faire des comparaisons avec des systèmes et des enregistrements non calibrés, ce n'est pas très scientifique non plus. wondering

Bien amicalement,
_________________
Mario
Revenir en haut
MAZZONI
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2010
Messages: 2 885
Localisation: Paris
Prénom: Hervé
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: es

MessagePosté le: Jeu 6 Fév - 12:04 (2014)    Sujet du message: Garrard zero 100 SB Répondre en citant

Je pense que le mot "scientifique" était clairement montré par dérision face à la méthode.
Merci, mon système analogique fonctionne comme il doit et comme il peut : je vérifie régulièrement au casque les bruits de la partie vinyle et intervient sur les connexions quand il y a du bruit ( généralement dû aux oxydations de contacts des RCA et des fils de masse). Le bruit résiduel varie d'une cellule à l'autre; certaines n'en génèrent pas, d'autres si.
Ces bruits sont acceptables ou disparaissent quand on ne force pas trop le volume.
Mon installation n'est pas un laboratoire de mesures.
Mais si dire que le CD est plus "propre" que le vinyle, à sources semblables (et mon test permet de comparer des sources identiques ) est iconoclaste, je souris.
Je te rassure, je ne cochonne pas l'usage du vinyle et mes visiteurs sont toujours surpris du résultat ... Tant que le volume n'est pas trop fort entre les plages sonores ...
_________________
Hervé
Du vinyle, sinon rien !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:25 (2017)    Sujet du message: Garrard zero 100 SB

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Lenco Référence Index du Forum -> Vynile -> Les autres platines. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB