Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Couvre plateau
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Lenco Référence Index du Forum -> LENCO -> Le plateau, le palier de plateau et le galet.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
yves200
Membre*
Membre*

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2012
Messages: 153
Localisation: Paris
Prénom: Yves
Langue 1: fr
Langue 2: en

MessagePosté le: Dim 24 Nov - 08:06 (2013)    Sujet du message: Couvre plateau Répondre en citant

Question de culture (très) générale :


Quelqu'un a t'il essayé les différents couvre plateau Lenco, des premières L70 aux dernières L75 78.


En regardant le Lencopedia, on voit pas mal de modèles, avec des formes différentes, mais je me demande si il y a un modèle plus ou au contraire moins performant que les autres.


N'ayant qu'une seule L75, je n'ai pu que comparer avec le cp d'une Thorens 160 super, et sur la Lenco, je trouve le cp Lenco meilleur.


"Lorsqu'on dit que l'amour s 'en va, c'est qu il est parti depuis longtemps (Léo Ferré)"
_________________
Yves

On ne dit pas un tapis persan, mais un homme d affaires iranien.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 24 Nov - 08:06 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
E.P
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 892
Localisation: Belgique
Prénom: Eric
Langue 1: fr
Langue 2: en

MessagePosté le: Dim 24 Nov - 10:34 (2013)    Sujet du message: Couvre plateau Répondre en citant

Bonjour Yves

j'ai tous les CP d'origine des L70  , L75 et  L78 .

Perso , qualitativement ,  c'est le L78-78 S -75 S que je trouve le meilleur .



en deuxième position , le CP en caoutchouc naturel ( généralement coloré , le mien est rouge... ) de la L70 MKI ; pour peu qu'il ai été bien conservé cad pas craquelé ni dur comme une planche , ce qui est rare !



en  3èm position le CP L75 ...



vient ensuite le CP L70 V, VI  , qui est une version "légère" du L75 ( c'est le seul de j'ai rangé  et remplacé )   :



et le pire , le L70 radial ( aussi en caoutchouc naturel) , mais du fait de son esthétique je l'utilise tout de même .




Smile
_________________
E.P Member of L70 F.U.C
Revenir en haut
yves200
Membre*
Membre*

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2012
Messages: 153
Localisation: Paris
Prénom: Yves
Langue 1: fr
Langue 2: en

MessagePosté le: Dim 24 Nov - 11:00 (2013)    Sujet du message: Couvre plateau Répondre en citant

Merci EP,


C'est très clair, et parfaitement imagé.
_________________
Yves

On ne dit pas un tapis persan, mais un homme d affaires iranien.
Revenir en haut
nimbus
*
*

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2010
Messages: 3 013
Localisation: Loire
Prénom: Bruno
Langue 1: fr
Langue 2: en

MessagePosté le: Sam 29 Nov - 21:11 (2014)    Sujet du message: Couvre plateau Répondre en citant

Je relance ce fil après quelques essais de divers CP.
Je pense aussi que le CP de L78 (ou L75S) est une belle pièce et probablement le meilleur de chez lenco : lourd, bien amorti (trop), souple, je trouve qu'il fait merveille avec les disques gondolés grâce à sa surface un peu concave, surtout si on lui adjoins un petit palet presseur, MAIS... je suis actuellement plus en recherche de l'amortissement le plus réduit, à défaut de pas d'amortissement du tout, et je pense que le massif plateau Lenco n'a pas besoin d'être très amorti. De plus, la forme concave (profil en escaliers) du CP L78, comme celui de la L75, fait que le disque ne porte vraiment bien que sur la périphérie et est "dans le vide" sur le reste de la surface, donc résonances assurées NO! .
J'ai donc fait quelques essais de CP que j'avais de côté (L75, Dual, Marantz...) and the winner is... un basique CP en caoutchouc d'une platine bas de gamme (un truc en plastique dont j'ai oublié le nom !) très mince, souple et totalement plat sur le plateau Lenco : le disque, s'il n'est pas gondolé, porte très bien contre le plateau sur une grande surface (on s'en rend compte en tapotant sur le disque) et assez fermement (peu amorti). Le résultat est, à mes oreilles, très convaincant et le palet presseur inutile.
Je pense qu'on doit obtenir le même résultat avec un CP en cuir fin et souple ou autre matériau fin et souple mais peu élastique, pourvu que le disque adhère bien sans glisser.
Voilà, c'était une expérience concluante pour moi, pour vous, je sais pas. Smile
Bruno
_________________
Le mieux est (souvent) l'ennemi du bien.
Revenir en haut
MAZZONI
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2010
Messages: 2 620
Localisation: Paris
Prénom: Hervé
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: es

MessagePosté le: Sam 29 Nov - 21:16 (2014)    Sujet du message: Couvre plateau Répondre en citant

J'ai pu tester le "radial" de L70, le L75 classique et le L78.
Jamais entendu de différence. 
Je préfère le modèle L78 ... pour raison esthétique.
En revanche, j'ai mis un couvre-plateau en feutre par dessus. Ça ne change rien au son mais ça réduit l'accumulation d'électricité statique .
_________________
Hervé
Du vinyle, sinon rien !
Revenir en haut
nimbus
*
*

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2010
Messages: 3 013
Localisation: Loire
Prénom: Bruno
Langue 1: fr
Langue 2: en

MessagePosté le: Sam 29 Nov - 21:33 (2014)    Sujet du message: Couvre plateau Répondre en citant

MAZZONI a écrit:
J'ai pu tester le "radial" de L70, le L75 classique et le L78.
Jamais entendu de différence.

Ils ont, amha, tous la même faiblesse énoncée ci-dessus : trop amortis.
MAZZONI a écrit:
En revanche, j'ai mis un couvre-plateau en feutre par dessus. Ça ne change rien au son mais ça réduit l'accumulation d'électricité statique .

L'empilement des CP ne peut qu'aggraver le problème.
Essaie avec un CP très mince et bien plat directement sur le plateau. Bon, ce n'est pas le jour et la nuit non plus Rolling Eyes mais entre l'amélioration de la rigidité du bras (pivot et porte-cellule) et ce CP, le gain est significatif, enfin pour moi mais tout dépend de ce qu'on recherche. Je pense aller plus loin avec une très mince couche de caoutchouc, ou autre élastomère, collée directement sur le plateau (je vais y réfléchir).
Bruno
_________________
Le mieux est (souvent) l'ennemi du bien.
Revenir en haut
MAZZONI
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2010
Messages: 2 620
Localisation: Paris
Prénom: Hervé
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: es

MessagePosté le: Sam 29 Nov - 21:58 (2014)    Sujet du message: Couvre plateau Répondre en citant

Mais en quoi "trop" d'amortissement est-il nuisible ?
_________________
Hervé
Du vinyle, sinon rien !
Revenir en haut
nimbus
*
*

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2010
Messages: 3 013
Localisation: Loire
Prénom: Bruno
Langue 1: fr
Langue 2: en

MessagePosté le: Sam 29 Nov - 22:23 (2014)    Sujet du message: Couvre plateau Répondre en citant

MAZZONI a écrit:
Mais en quoi "trop" d'amortissement est-il nuisible ?

L'amortissement/filtre/souplesse (contraire de rigidité) c'est aussi l'absorption et la perte d'une partie des (micro)informations gravées et d'une partie de l'énergie (donc de dynamique) : on jette le bébé avec l'eau du bain en quelque sorte. L'idéal serait pas d'amortissement du tout (ou un maximum de rigidité entre le disque et le bras : seul le stylet devrait bouger) mais comme on a affaire à un système de lecture imparfait, soumis à certaines résonances et vibrations parasites, on cherche un compromis Rolling Eyes . A chacun de trouver le sien et perso je préfère trop peu que trop amorti.
Bruno
_________________
Le mieux est (souvent) l'ennemi du bien.
Revenir en haut
MAZZONI
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2010
Messages: 2 620
Localisation: Paris
Prénom: Hervé
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: es

MessagePosté le: Dim 30 Nov - 00:51 (2014)    Sujet du message: Couvre plateau Répondre en citant

Mais si le disque ne vibre pas, s'il est amorti, cela fait moins de "contre-vibrations" antagonistes au mouvement du stylet qui peut ainsi mieux suivre la gravure ?
_________________
Hervé
Du vinyle, sinon rien !
Revenir en haut
mulanee
Membre*
Membre*

Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2011
Messages: 192
Localisation: Vallée de Chevreuse, France
Prénom: Emmanuel
Langue 1: fr
Langue 2: en

MessagePosté le: Dim 30 Nov - 09:47 (2014)    Sujet du message: Couvre plateau Répondre en citant

Sur ma GL70, la cellule étant trop haute dans le PC je talonnais sur le lève bras.
J'ai surélevé le CP par un CP feutre PAR DESSOUS
J'aurais aimé m'en passer mais comment faire autrement?

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
nimbus
*
*

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2010
Messages: 3 013
Localisation: Loire
Prénom: Bruno
Langue 1: fr
Langue 2: en

MessagePosté le: Dim 30 Nov - 09:51 (2014)    Sujet du message: Couvre plateau Répondre en citant

MAZZONI a écrit:
Mais si le disque ne vibre pas, s'il est amorti, cela fait moins de "contre-vibrations" antagonistes au mouvement du stylet qui peut ainsi mieux suivre la gravure ?

C'est là toute la difficulté de l'exercice (toujours le compromis) : que le disque vibre le moins possible sous la pression et les mouvements du stylet sans non plus absorber une partie du message par son amortissement/fléchissement , d'autant que cet amortissement du CP-disque risque de transformer ces fréquences absorbées en d'autres fréquences liées à sa propre fréquence de résonance. Des fêlés du vinyle ont même essayé de coller le disque sur le plateau, sans CP, pour vérifier le phénomène (expérience un peu extrème, je le concède !).
Il y a deux moyens connus de limiter les fréquences parasites/résonances : l'amortissement ou la masse/inertie rigide.
C'est là que la qualité de la platine, et surtout du plateau-palier, intervient : si le plateau est massif et rigide, le disque est fermement maintenu et le plateau limitera les résonances indésirables. Si le plateau est une "cloche" de 500 g, il vaut mieux un CP très amortissant pour éviter trop de résonances mais on perd en même temps beaucoup d'informations. Et comme nos chères Lenco ont un superbe plateau, pourquoi se priver ou limiter le résultat avec un CP trop mou. Wink

Un autre problème des CP des L78 et L75, évoqué plus haut, est sa forme concave (en creux ou en escaliers) qui fait que le disque est dans le vide, et donc très résonant et pas amorti, sur une bonne partie de sa surface. Ce problème est bien audible en frappant sur le disque pendant la lecture et je ne vois pas pourquoi il n'aurait pas conséquences sur la qualité du signal, surtout qu'il devient plus critique au fur et à mesure qu'on s'approche du centre et s'ajoute donc à l'IGD.

Bon, tout ça est le fruit de mon expérience et ma réflexion personnelle (et aussi des expériences tentées par d'autres) et il est possible que je sois victime d'un effet placébo, mais j'en doute car rien de "magique" la dedans (que de la physique). J'attends les conclusions d'autre forumeurs. hats off
Bruno
_________________
Le mieux est (souvent) l'ennemi du bien.
Revenir en haut
MAZZONI
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2010
Messages: 2 620
Localisation: Paris
Prénom: Hervé
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: es

MessagePosté le: Dim 30 Nov - 15:51 (2014)    Sujet du message: Couvre plateau Répondre en citant

J'ai du mal à suivre ces raisonnements.
Le disque , c'est 180g (c'est un exemple).
La pression du stylet : 2 grammes (bon, on oublie g dans tout ça).
Le stylet est un contact glissant. Comment mettre en vibration une masse de 180 g, appuyée plus ou moins sur le couvre-plateau, mais en appui quand même avec une force de 2 g ?
Dans l'autre sens, je vois mieux le coup : des vibrations vicelardes qui remonteraient du galet via le plateau , puis le contre-plateau avant d'arriver au disque. Et là, justement, un "bon" couvre-plateau offrirait un ultime obstacle à la transmission des vibrations.
Il faudrait s'entendre sur une modélisation de cet ensemble mécanique en regardant bien les ordres de grandeurs des forces mises en jeu, des fréquences et des énergies requises pour faire vibrer un disque.
Personnellement, je m'en tiens à un modèle simple :
- bras plutôt lourd
- stylet plutôt raide 
- disque bien solidaire du couvre-plateau (pas parfait avec mes couvre-plateau de L78)
Donc, bien inerte (ml x l ) le bras ne bouge pas sous l'effet de la lecture et le stylet est le seul élément mobile et peut retranscrire les vibrations du signal.
Mais il faudrait passer au labo et questionner un doctorant en mécanique ...
_________________
Hervé
Du vinyle, sinon rien !
Revenir en haut
nimbus
*
*

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2010
Messages: 3 013
Localisation: Loire
Prénom: Bruno
Langue 1: fr
Langue 2: en

MessagePosté le: Dim 30 Nov - 17:57 (2014)    Sujet du message: Couvre plateau Répondre en citant

MAZZONI a écrit:
Il faudrait s'entendre sur une modélisation de cet ensemble mécanique en regardant bien les ordres de grandeurs des forces mises en jeu, des fréquences et des énergies requises pour faire vibrer un disque...

Oui, et de plus il faudrait disposer d'instruments de mesures adéquats mais d'autres l'ont fait (cF. les articles de l'Audiophile de l'époque où l'ésotérisme n'avait pas remplacé la science en audio Rolling Eyes ). A notre niveau nous ne pouvons, malheureusement, que rester dans les essais empiriques et les déductions (plus ou moins rationnelles Smile ), ce qui ne signifie pas qu'on doive "gober" n'importe quoi.
Mais il ne faut pas sous-estimer la force, surprenante, que peuvent exercer des vibrations sur les matériaux : pour donner une idée il suffit de savoir qu'un balourd d'une vingtaine de gramme sur une roue d'automobile (d'une dizaine de kg) arrive à secouer cette même auto (d'une bonne tonne !) à une certaine fréquence (ou vitesse de rotation). Et ne pas oublier que la cellule va capter des signaux dont l'amplitude de modulation est de l'ordre de quelques microns et que la moindre vibration ou perte d'énergie, du même ordre de grandeur, sera aussi ajoutée ou soustraite au signal.
L'intérêt des socles-châssis massifs et rigides relève de la même logique.
Disons que si on est curieux on peut beaucoup apprendre de nos vieilles Lenco, mais on n'est pas obligé de se prendre la tête non plus .
Bonne soirée.
Bruno
_________________
Le mieux est (souvent) l'ennemi du bien.
Revenir en haut
mulanee
Membre*
Membre*

Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2011
Messages: 192
Localisation: Vallée de Chevreuse, France
Prénom: Emmanuel
Langue 1: fr
Langue 2: en

MessagePosté le: Dim 30 Nov - 17:58 (2014)    Sujet du message: Couvre plateau Répondre en citant

Assez d'accord avec Mazzoni, on n'est pas dans le même ordre de grandeur des efforts.
En labo quand on veut trouver les modes propres d'une pièce on tape dessus avec un marteau.
Avec un stylet je ne pense pas qu'on puisse exciter un plateau
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
nimbus
*
*

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2010
Messages: 3 013
Localisation: Loire
Prénom: Bruno
Langue 1: fr
Langue 2: en

MessagePosté le: Dim 30 Nov - 18:12 (2014)    Sujet du message: Couvre plateau Répondre en citant

mulanee a écrit:
Avec un stylet je ne pense pas qu'on puisse exciter un plateau

Le plateau et surtout le disque. Nos posts se sont croisés :
nimbus a écrit:
Mais il ne faut pas sous-estimer la force, surprenante, que peuvent exercer des vibrations sur les matériaux : pour donner une idée il suffit de savoir qu'un balourd d'une vingtaine de gramme sur une roue d'automobile (d'une dizaine de kg) arrive à secouer cette même auto (d'une bonne tonne !) à une certaine fréquence (ou vitesse de rotation).

mulanee a écrit:
Assez d'accord avec Mazzoni, on n'est pas dans le même ordre de grandeur des efforts.

Si on suit ce raisonnement une platine basique avec un châssis en plastique et un plateau de 300 g devrait être aussi bonne qu'une Lenco ou autres platines plus haut de gamme de plusieurs dizaines de kg ! Faudra m'expliquer... Question
Bruno
_________________
Le mieux est (souvent) l'ennemi du bien.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:23 (2016)    Sujet du message: Couvre plateau

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Lenco Référence Index du Forum -> LENCO -> Le plateau, le palier de plateau et le galet. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
Page 1 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB