Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Fil coupé depuis l'intérieur du bras de ma B55
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Lenco Référence Index du Forum -> LENCO -> Les bras LENCO.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dr Lenco
*
*

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2010
Messages: 332
Localisation: SeptQuatre
Prénom: François
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: it
Langue 4: de

MessagePosté le: Ven 23 Nov - 14:00 (2012)    Sujet du message: Fil coupé depuis l'intérieur du bras de ma B55 Répondre en citant

MAZZONI a écrit:
Le contrepoids carré de la B55 n'a aucune raison pour être pivoté autour de la queue du bras qui n'en a pas besoin. Lorsqu'il est bien droit, il tire dans l'axe du bras, en rotation autour de l'axe des couteaux et ne génère aucun couple de renversement.


Sauf que le porte cellule est déporté latéralement et induit forcément un "couple de renversement"............

hats off
_________________
Mens sana in corpore lenco
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 23 Nov - 14:00 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
MAZZONI
*Membre *
*Membre *

En ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2010
Messages: 2 885
Localisation: Paris
Prénom: Hervé
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: es

MessagePosté le: Ven 23 Nov - 18:48 (2012)    Sujet du message: Fil coupé depuis l'intérieur du bras de ma B55 Répondre en citant

Une raison de plus pour se débarrasser de ces bras ... Mais j'ai un faible pour celui de la B55 .
En pratique, si tu veux parler de la forme en losange du  porte-cellule, effectivement il y a un déport mais de quoi parle-t-on ?
Tandis que sur un bras de L75, on voit à l'oeil la tige tourner sous l'effet des poids.

J'ai lu la technique de réglage des bras SME ; on est bien dans la même logique qui consiste à corriger le couple de renversement en écartant plus ou moins le contre-poids latéral de l'axe du bras. On peut aimer. Ou pas ...
_________________
Hervé
Du vinyle, sinon rien !
Revenir en haut
JGN
*
*

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2012
Messages: 3 032
Localisation: 33
Prénom: Jean-Gilbert
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: de

MessagePosté le: Ven 23 Nov - 19:39 (2012)    Sujet du message: Fil coupé depuis l'intérieur du bras de ma B55 Répondre en citant

Ah ! les résultantes, quel plaisir !

Le plus dur en fait , c'est de déterminer le déport nécessaire du gros contrepoids. Perso, je ne suis pas équipé, pour mesurer ce qui ce passe sous chaque couteau, mais, je me disais, supposons que je trouve le centre de gravité de mon bras et que je puisse très précisément le suspendre à ce point, le reste c'est que du facile, en faisant un peu attention.

Non, je rigole

Mais d'un autre côté, puisqu'on parle de géométrie, les deux couteaux portent a priori sur les sillons des vblock, et a moins d'en avoir un en diamant et l'autre en guimauve (vous conviendrez que la compliance de ces matériaux diffère un tantinet), il faut une différence de poids non négligeable entre les 2 côtés pour que mon bras se tienne comme un teckel qui lève la patte pour pisser.

Et tu vois pas, qu'en plus, que le tube soit en torsion sous l'effet des forces du déport du petit contre poids, de l'antiskating et de l'énoooorrrrmmmmeeee poussée transmise via le stylet et la cellule, produite par la face externe du sillon, parce que, con comme je suis, j'ai oublié de régler correctement ce p...n d'antiskating. Je vais aller piquer une barre de torsion de suspension de 4L pour comprendre.

Donc je part du principe qu'il est en appui symétrique et qu'il faut donc des couteaux en bonne état posé sur des vblocks de qualité, aux réserves des tolérances d'usinage, mon bras est bien aligné et même assez bien guidé (les systèmes à roulement ont aussi du jeu), et là choix de lenco (et d'autres très célèbres) est physiquement très stable.

La force d'appui règle d'autre pb, l'alignement de la cellule aussi, bien que la marge de manœuvre soit plus que limité pour ça avec le matériel Lenco d'origine, et la VTA est aussi a respecter, mais tout ca est finalement assez indépendant de la structure et de l'articulation de mon bras (ou éventuellement inaccessible par les réglages existants et disponibles).

Une VTF forte modifie plus la VTA que certaines erreurs de réglage de hauteur, normal que ca change le son, au moins pour cette raison, et une asymétrie légère de disposition des V Blocks, si elle peut exister, sera en terme de tolérance en dessous de ce que peuvent produire, une fixation sur le bras, ou un calage de la cellule un peu flou par rapport a la trajectoire idéale du diamant dans le sillon.

Et enfin,je me rend compte que nombre de témoignages à propos de ce bras "qui semble si ...." expliquent qu'il donne de tres bon résulta pour écouter notre musique.


C'est pas de la polémique, ce sont des réflexions perso que j'ai envie de partager, et c'est juste que ca me fait du bien d'en parler Mr. Green Mr. Green

:fleur: LOVE :fleur:

Make love, not war , en musique #violon# musique musique musique
_________________
Member of the L70 F.U.C.
Sansui AU717 Grundig TU9000 FineArts Denon CDC3520 HRC Dk4
L75 touiquée + MS101 + Denon DL160
L70 canal historique + Stanton 680
Revenir en haut
MAZZONI
*Membre *
*Membre *

En ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2010
Messages: 2 885
Localisation: Paris
Prénom: Hervé
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: es

MessagePosté le: Ven 23 Nov - 20:28 (2012)    Sujet du message: Fil coupé depuis l'intérieur du bras de ma B55 Répondre en citant

Voici des considérations que je partage globalement.
Néanmoins, quand j'essayais encore de régler un bras Lenco, je me souviens d'avoir vu la tête pivoter sous l'effet des couples.
Mes paliers en Vé étaient peut-être rincés ou trop mous, mais le phénomène était nettement visible en posant un cure-dent sur et en  travers du porte-cellule : ce n'était plus horizontal, sauf à excentrer le contre-poids principal pour corriger.
Mais je deviens sûrement tatillon ...
Des vis pointeaux dans des roulements verticaux, ce n'est pas mal non plus. Les bras Jelco ont pourtant aussi un contrepoids latéral ; c'est joli . Mais le couple de renversement créé par la forme même du S est de toute façon encaissé par l'axe virtuel des pointeaux des vis horizontales qui n'ont quasiment pas de jeu vertical et le tube ne peut pas pivoter. 
J'ai aussi un bras anonyme en S qui ressemble à un Jelco et qui n'a pas de contre-poids latéral, comme si le type du marketing était sorti prendre un café quand le concepteur du bras a finalisé son dessin. Il est simple, n'a pas de jeu vertical, est simple à régler .
Mais je ne fais pas de prosélytisme, je ne suis pas un adepte de la version L75 du bras à couteaux, rien de plus ; en revanche, le bras à couteaux de la B55 me plaît bien.
_________________
Hervé
Du vinyle, sinon rien !
Revenir en haut
JGN
*
*

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2012
Messages: 3 032
Localisation: 33
Prénom: Jean-Gilbert
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: de

MessagePosté le: Ven 23 Nov - 22:08 (2012)    Sujet du message: Fil coupé depuis l'intérieur du bras de ma B55 Répondre en citant

Hervé, ce que j'ai essayé de dire, c'est que le sysytème etant normalement stabilisé au niveau des couteaux la resultante ne depend pas , dans les limites logiquement estimables, des poids et contrepoids.
Il n'est pas possible de considerer le système que en sous ensembles
_________________
Member of the L70 F.U.C.
Sansui AU717 Grundig TU9000 FineArts Denon CDC3520 HRC Dk4
L75 touiquée + MS101 + Denon DL160
L70 canal historique + Stanton 680
Revenir en haut
MAZZONI
*Membre *
*Membre *

En ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2010
Messages: 2 885
Localisation: Paris
Prénom: Hervé
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: es

MessagePosté le: Sam 24 Nov - 00:00 (2012)    Sujet du message: Fil coupé depuis l'intérieur du bras de ma B55 Répondre en citant

Là il me faudrait un schéma !!
A toi de jouer !
Mais je modélise peut-être mal, je n'ai pas ressorti mon cours de méca depuis bien longtemps. Je raisonne peut-être de travers.
Et de formation, je suis davantage horlogerie que joaillerie,  Wink , et voilà pourquoi je ne suis pas à l'aise avec les trébuchets  .
_________________
Hervé
Du vinyle, sinon rien !
Revenir en haut
nimbus
*
*

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2010
Messages: 3 388
Localisation: Loire
Prénom: Bruno
Langue 1: fr
Langue 2: en

MessagePosté le: Sam 24 Nov - 10:23 (2012)    Sujet du message: Fil coupé depuis l'intérieur du bras de ma B55 Répondre en citant

JGN a écrit:
Hervé, ce que j'ai essayé de dire, c'est que le sysytème etant normalement stabilisé au niveau des couteaux la resultante ne depend pas , dans les limites logiquement estimables, des poids et contrepoids. Il n'est pas possible de considerer le système que en sous ensembles


Déjà, tout dépend de la configuration du bras : partie arrière rigidifiée ou pas.
Si la partie arrière est solidaire du bras (rigidifiée), il suffit de déplacer le centre de gravité avec un déport du gros CP compensant le petit CP (assez facile, environ 30°) pour avoir un bon équilibre. Ensuite, la rigidité globale (excellente) et la masse du bras Lenco en feront un bon bras bien adapté à des cellules un peu raides.

Si la partie arrière est laissée souple, c'est une autre affaire : on peut toujours équilibrer (ça ne mange pas de pain) mais la partie CP risque de se "trémousser" en torsion et/ou flexion à certaines fréquences (fréquence de résonance de l'ensemble ressort-CP). D'un autre côté le CP se comportera comme un amortisseur aux fréquences plus hautes et, de plus, la partie avant du bras verra sa masse effective diminuer au delà de la fréquence de résonance du CP. Devrait bien convenir aux cellules à haute compliance mais je pense que dans ce cas, il vaut mieux enlever le CP de VTF et régler avec le seul gros CP.

Enfin, tout ça est de la théorie  Rolling Eyes  et, à l'usage, je persiste à penser que le bras L75 n'est pas si mauvais, une fois bien optimisé. D'ailleurs, après 6 mois d'utilisation d'un LINN LVV j'ai remis en service le "lenco stock arm" dont les qualités me semblent, finalement, largement compenser ses défauts (sans être non plus "le bras du siècle") . Cool

Bruno

PS : autre avantage du bras Lenco : on s'amuse bien tout en apprenant. Wink
_________________
Le mieux est (souvent) l'ennemi du bien.
Revenir en haut
JGN
*
*

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2012
Messages: 3 032
Localisation: 33
Prénom: Jean-Gilbert
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: de

MessagePosté le: Sam 24 Nov - 12:11 (2012)    Sujet du message: Fil coupé depuis l'intérieur du bras de ma B55 Répondre en citant

T'as raison, c'est un bras qui occupe Mr. Green Mr. Green Mr. Green les esprits et les oreilles.

je ne fait pas de cours de mécanique (je ne suis pas la pour ça), je me demande pourquoi un trognon aussi mal conçu semble, pour beaucoup d'utilisateurs donner d'aussi bon résultat.

Ma prochaine étape ? un bras non lenco sur une platine lenco, logique puisque je suis entrain de m'amuser avec un bras non thorens sur une thorens. Je pourrai essayer, alors, d’apprécier la différence, mais en attendant je vais essayer (encore !!!) de comprendre la L70 est son bras style low rider.

Bonne journée a tous j'adore
_________________
Member of the L70 F.U.C.
Sansui AU717 Grundig TU9000 FineArts Denon CDC3520 HRC Dk4
L75 touiquée + MS101 + Denon DL160
L70 canal historique + Stanton 680
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:11 (2017)    Sujet du message: Fil coupé depuis l'intérieur du bras de ma B55

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Lenco Référence Index du Forum -> LENCO -> Les bras LENCO. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB