Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Ma nouvelle L75
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Lenco Référence Index du Forum -> LENCO -> Remise en route, réglages et améliorations.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
MAZZONI
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2010
Messages: 2 620
Localisation: Paris
Prénom: Hervé
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: es

MessagePosté le: Dim 3 Oct - 21:30 (2010)    Sujet du message: Je suis un infidèle Répondre en citant

En parallèle à ma ressuscitation de B55, j'ai trouvé dans un "petit coin" une L75 orpheline.
Je suis allé la voir chez son Thénardier et on s'est tout de suite plu.
C'est qu'elle était bien sale, la pauvrette, utilisée qu'elle avait été  par un fumeur.
Y'en avait même autour de la pointe, de la vieille crasse de nicotine.
Et son contre-poids d'antiskating avait disparu ainsi que la potence d'accrochage de ce contre-poids.
Il a fallu refaire tout cela.
Pour la potence, une clé Allen en métal bien brillant a fait l'affaire, après un sérieux affinage au tiers-point. 
Le contrepoids est un écrou de laiton.
L'ensemble ne fonctionne pas au mieux car le fil au Chinois que j'ai utilisé pour suspendre le contrepoids accroche et empêche le bras de dépasser le milieu du disque. Je vais trouver du fil de pèche et cela ira mieux.
Sinon, L75 était équipée d'une Shure M75 à stylet elliptique.
J'ai inauguré une opération de raidissement du bras : j'ai confectionné une bride en alu qui vient solidariser le bras et la tige du contrepoids de réglage fin. Comme cette tige est solidaire de la partie arrière du bras, celle qui bagotte, l'arrière du bras est ainsi solidaire de l'avant du bras, et bien rigide.
Bon, j'ai ajouté un peu de ml2, mais on ne fait pas d'omelette sans casser d'oeufs.
Graissage de paliers, retournement de la pastille d'appui du grain, huilage de feutre, graissage de timonerie, réglage de l'interrupteur marche - arrêt qui était récalcitrant, nettoyage de ce qui frotte et tourne, vérification des vitesses, bref, la révision des 50 000, et c'est reparti, avec un résultat à l'écoute satisfaisant (merci Shure !).


Et ma B55 dans tout cela ?
Et bien, je l'ai dotée d'une Ortofon 20 et le résultat est plus qu'honorable.
Curieusement du moins à l'aune de mon expérience réduite, je pensais que l'Ortofon sonnerait mieux que la Shure (sur la même platine) ; en la montant sur la L75, (vive les coquille interchangeables), le résultat était en deçà de la Shure.
Avez-vous des expériences de ce genre de comparaison ?
_________________
Hervé
Du vinyle, sinon rien !
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 3 Oct - 21:30 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maco
*
*

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mar 2009
Messages: 2 748
Localisation: Luxembourg
Prénom: Mario
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: de
Langue 4: it

MessagePosté le: Dim 3 Oct - 21:54 (2010)    Sujet du message: Ma nouvelle L75 Répondre en citant

Bravo Hervé  Okay   bravo

Voilà une grande soeur pour la B55 :fleur: . On s'en lasse pas ... Rolling Eyes On se croirait dans un orphelinat, on recueille toutes ces petites  Laughing et on les fait chanter 

hats off
_________________
Mario
Revenir en haut
MAZZONI
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2010
Messages: 2 620
Localisation: Paris
Prénom: Hervé
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: es

MessagePosté le: Dim 3 Oct - 22:15 (2010)    Sujet du message: Combat de cellules Répondre en citant

Que diriez-vous de Shure M75 elliptique versus Ortofon M20 ?
_________________
Hervé
Du vinyle, sinon rien !
Revenir en haut
maco
*
*

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mar 2009
Messages: 2 748
Localisation: Luxembourg
Prénom: Mario
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: de
Langue 4: it

MessagePosté le: Lun 4 Oct - 08:37 (2010)    Sujet du message: Ma nouvelle L75 Répondre en citant

Je conseille l'Ortofon OM20 car avec le temps tu pourras monter en qualité en installant un stylet OM40 avec pointe Fritz-Gyger dessus Okay
_________________
Mario
Revenir en haut
nimbus
*
*

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2010
Messages: 3 013
Localisation: Loire
Prénom: Bruno
Langue 1: fr
Langue 2: en

MessagePosté le: Lun 4 Oct - 09:32 (2010)    Sujet du message: Ma nouvelle L75 Répondre en citant

Bonjour,
Les deux sont des bonnes cellules.
Dans l'absolu (sur le papier !), une OM20 est supérieure techniquement à une M75E.
En pratique, peut-être que la Shure convient mieux au bras ou que tu préfères le son Shure (qui a son charme).

Personnellement j'utilise aussi une Shure M75 ED que j'apprécie beaucoup. Ces vieilles Shure sont surprenantes et ont leurs inconditionnels.  Cool   

Ceci dit, il sera plus facile de trouver des diamants de rechange ou "d'upgrader", comme te le conseille Maco, avec l'Ortofon OM qu'avec la Shure, quoique certains sont enthousiastes après avoir monté un stylet JICO SAS sur leur Shure :
http://stylus.export-japan.com/product_info.php?cPath=18&products_id=14…
Je n'ai pas essayé les SAS et je suis très satisfait du stylet d'origine Shure en version ED (mais difficile à trouver Mr. Green ).

D'autres sur ce forum apprécient beaucoup le mariage du bras L75 avec une Denon DL103 ou une AT95E, ce qui semble logique au regard de la compliance. Je n'ai pas essayé.
 
Affaire de goût !

Bruno.
_________________
Le mieux est (souvent) l'ennemi du bien.
Revenir en haut
MAZZONI
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2010
Messages: 2 620
Localisation: Paris
Prénom: Hervé
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: es

MessagePosté le: Jeu 7 Oct - 20:41 (2010)    Sujet du message: Cellule sur Lenco L75 / B55 et aussi lève-bras Répondre en citant

Merci pour vos conseils.
Je vais tenter une installation plus soignée de l'Ortofon sur la L75 dont je dois encore travailler le bras car je trouve ma bride raidisseuse trop large ; je vais alléger cela.
Il faudra que je vous questionne sur les stylets de rechanges, origine, adaptation, etc... Surtout, où les trouve-t-on car mes recherches sur la toile me plongent dans la perplexité. Ma vraie question est d'abord : peut-on les croire quand il est annoncé que tel ou tel stylet d'adaptation va véritablement déjà rentrer dans son logement (je ne parle même pas de l'écoute) ?

Bon, je ne suis pas prêt à mettre 100$ (même avec un taux de 1/1,40  , soit environ 71€) dans une pointe mais en tapant un peu en dessous, on doit pouvoir trouver, n'est-ce pas ?
Vous n'allez pas me virer pour cela ??



Dernière acquisition : un lève-bras automatique Colton, magnétique, qu'ils disent.
Je l'attends ; une pièce d'époque jamais utilisée.
Le mot magnétique m'inquiète un peu mais il y a bien des phénomènes magnétiques (le moteur) quelques centimètres sous le disque ...
J'ai un "Q'up" (génial accessoire Thorens que j'ai gardé de ma première période vynile il y a 35 ans et monté sur la B55 et je voulais bénéficier sur la L75 du confort du bras qui se lève automatiquement qui est bien pratique quand on n'est pas devant la platine à la fin du disque.

A suivre ...
_________________
Hervé
Du vinyle, sinon rien !
Revenir en haut
nimbus
*
*

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2010
Messages: 3 013
Localisation: Loire
Prénom: Bruno
Langue 1: fr
Langue 2: en

MessagePosté le: Ven 8 Oct - 15:42 (2010)    Sujet du message: Ma nouvelle L75 Répondre en citant

Bonjour,

L'OM20 est déjà une bonne cellule et mérite une bonne optimisation.
Elle est à haute compliance (25) et très légère.

Tu peux encore gagner (en théorie) en performances en diminuant la masse dynamique (ou effective) de l'ensemble bras-tête :
D'une part l'OM20 dispose d'une petite plaquette en métal sur le dessus qu'on peut enlever : gain de - 2,5 gr.
Ensuite tu peux diminuer la masse du bras comme évoqué ici :
http://lenco.reference.xooit.fr/t746-VTF-et-contrepoids.htm

Et bien entendu, comme toujours, un bon alignement/azimuth/VTF/VTA.

Bruno.
_________________
Le mieux est (souvent) l'ennemi du bien.
Revenir en haut
MAZZONI
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2010
Messages: 2 620
Localisation: Paris
Prénom: Hervé
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: es

MessagePosté le: Dim 10 Oct - 10:04 (2010)    Sujet du message: Quelques photos valent mieux qu'un long discours Répondre en citant

Allez, hop, ma L75 en chantier.
Les plus avisés y verront : 
- le lève-bras Colton 
- la bride qui solidarise la partie avant du bras avec l'arrière en passant par la tige du petit contrepoids
- l'antiskating réalisé avec une clé Allen détournée de son usage, un écrou laiton et du fil au Chinois.
_________________
Hervé
Du vinyle, sinon rien !
Revenir en haut
MAZZONI
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2010
Messages: 2 620
Localisation: Paris
Prénom: Hervé
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: es

MessagePosté le: Dim 10 Oct - 10:11 (2010)    Sujet du message: Echec de l'envoi de photos Répondre en citant

Nouvelle tentative


















_________________
Hervé
Du vinyle, sinon rien !
Revenir en haut
François
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 11 Oct - 08:13 (2010)    Sujet du message: Ma nouvelle L75 Répondre en citant

Hervé,

Pour plus de clarté et lisibilité, j'ai divisé les messages relatifs à ta nouvelle L75 et en ai fait un fil de discussion à part entière.


hats off
Revenir en haut
zigomard
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2009
Messages: 1 486
Localisation: etranger
Prénom: Robert
Langue 1: fr
Langue 2: il
Langue 3: gb

MessagePosté le: Lun 11 Oct - 10:03 (2010)    Sujet du message: Ma nouvelle L75 Répondre en citant

bonjour Herve;

impressionnant ta quincaillerie ! Shocked

justement je flanche sur un bras DIY en ce moment, et j'aimerai savoir
ce qu'est ce leve-bras Colton?? Rolling Eyes

et pourquoi tu n'a pas utilise celui d'origine?

hats off
Revenir en haut
nimbus
*
*

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2010
Messages: 3 013
Localisation: Loire
Prénom: Bruno
Langue 1: fr
Langue 2: en

MessagePosté le: Mer 13 Oct - 10:52 (2010)    Sujet du message: Ma nouvelle L75 Répondre en citant

Bonjour,

La bride doit malgré tout augmenter la masse effective du bras. Ne vaut-il pas mieux rigidifier à l'arrière ?

Sinon je n'avais jamais vu cette sorte de lève-bras-accessoire Colton : comment ça marche ?

Bruno.
_________________
Le mieux est (souvent) l'ennemi du bien.
Revenir en haut
Gatto Murr
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2009
Messages: 856
Localisation: Italie
Prénom: Piero
Langue 1: it
Langue 2: en
Langue 3: fr
Langue 4: de

MessagePosté le: Mer 13 Oct - 13:54 (2010)    Sujet du message: Ma nouvelle L75 Répondre en citant

nimbus a écrit:
... lève-bras-accessoire Colton : comment ça marche ?



Magnétique, à la fin du disque?

---
Piero
Revenir en haut
MAZZONI
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2010
Messages: 2 620
Localisation: Paris
Prénom: Hervé
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: es

MessagePosté le: Mer 13 Oct - 23:16 (2010)    Sujet du message: La bride et le lève-bras Répondre en citant

1) La bride : certes, elle alourdit le bras mais c'est de l'alu et je pense la limer un peu pour la réduire au minimum. En revanche, la rigidification (!?) est impeccable.
Bon, il faut bien essayer des solutions.


2) Le lève-bras magnétique Colton : fabrication anglaise des années 70-80, beaux matériaux, bel état de surface, bons usinages, il s'agit d'un bras rotatif, qui possède une position angulaire indexable grâce à une bille poussée par un ressort et qui vient se loger dans une cavité. On tourne le pied en desserrant une vis, on positionne le bras pour qu'il soit au bon endroit pour relever le pick-up, on resserre la vis ; la position angulaire est alors fixée.
Le principe du relevage de la pointe de lecture est basique : on fixe un clip en acier sur le bras de lecture (d'accord, 1/2 gramme de plus), le plus près possible de la coquille. Quand le bras de lecture passera sous le bras releveur équipé d'un aimant, ce dernier va attirer le clip, et le bras. Après réglage de l'angle et de la hauteur, on arrive à relever la pointe de quelques millimètres en fin de course, quand la pointe attaque les spires mortes.
A ma première tentative, l'action de l'aimant commençait à se faire sentir trop tôt et il n'y avait plus assez de VTF ; cela s'entendait nettement. Après quelques essais , j'ai trouvé la bonne position.
J'ai pris la peine de mesurer (si on peut dire) la VTF à l'approche du bras releveur : moteur coupé, diamant sur la balance à stylet un peu avant les dernières spires gravées, approche du bras releveur et là ... rien de sensible , même pas un frémissement.
Je pense qu'avec un peu de patience, on peut trouver la position et la hauteur du bras releveur qui n'impacte pas la VTF.


Cela fonctionne : mon stylet ne tape plus dans la dernière spire, je n'ai plus à bondir sur la platine pour l'arrêter.


Prochain achat : un bras dépoussiéreur, car l'électricité statique est vraiment une plaie ; il m'arrive fréquemment d'enlever une touffe de poils du stylet après lecture d'un disque pourtant nettoyé à la brosse à poils de carbone juste avant lecture.
_________________
Hervé
Du vinyle, sinon rien !
Revenir en haut
MAZZONI
*Membre *
*Membre *

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2010
Messages: 2 620
Localisation: Paris
Prénom: Hervé
Langue 1: fr
Langue 2: en
Langue 3: es

MessagePosté le: Sam 16 Oct - 22:01 (2010)    Sujet du message: Retour à l'Ortofon OM20 Répondre en citant

Finalement, j'ai installé l'Ortofon OM20 sur la L75 non sans avoir vérifié pour l'occasion l'état des paliers en Vé : impeccables, qu'ils étaient. J'ai tout remonté en me contentant de regarder à quoi ressemblaient les dessous de la belle, en anticipant le jour où je lui offrirai un bras.
Ce bras droit de la L75 ne me plait pas : le petit contre poids de réglage fin de la VTF génère un moment qui fait pivoter le bras autour de son axe longitudinal ; même en retirant le contre-poids, la tige sur laquelle il coulisse suffit à engendrer un effort de rotation. Je me demande quel angle d'attaque doit avoir le stylet dans ces conditions ...


Pendant que j'y étais, j'ai envoyé une giclée de bombe à contacts dans l'interrupteur de mise en marche qui était un peu récalcitrant : ne cherchez pas à régler la tringlerie de M/A ; quand l'interrupteur est nettoyé, tout fonctionne bien mieux à l'allumage et à l'extinction.




Et le son ?? Parce que c'est quand même pour cela qu'on est là , n'est-ce pas ?
Et bien, je commence à revenir de ma Shure ; elle est intéressante, cette Ortofon. Elle est plus détaillée que la Shure, avec un niveau sonore un peu en dessous.
Je lui ai appliqué 1,25g (fourchette constructeur : de 1 à 1,5 g). Que préconisez-vous ?


Pendant ce temps-là, ma B55 a récupéré la Shure, mais cela se racontera sur l'autre fil.
_________________
Hervé
Du vinyle, sinon rien !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:02 (2016)    Sujet du message: Ma nouvelle L75

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Lenco Référence Index du Forum -> LENCO -> Remise en route, réglages et améliorations. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB